Memo le maudit

Avis sur 7 Kogustaki Mucize

Avatar Hurakan
Critique publiée par le

Mais quel est donc ce film turc dramatique qui fait craquer tout le monde, qui arrive à être top 1 France sur Netflix ? Il ne s'agit pourtant pas d'une grosse production américaine, ni d'un film à concept et encore moins d'une comédie. 7 Kogustaki Mucize (imprononçable pour moi) m'a beaucoup intrigué et le speech me faisait croire à un M le maudit à la sauce Midnight Express. Bah pas vraiment au final.

Je trouve déjà qu'il n'est pas aussi fort que M le maudit sur le fait qu'il n'y a pas la réflexion sur la culpabilité du malade mental puisqu'on sait qu'il est innocent. Il aurait pu filmer le décès de la petite fille à travers le regard du déserteur ou juste le suggérer. On a peut-être l'impression d'un manichéisme à travers le lieutenant-colonel qui veut à tout prix un bouc émissaire et les raisons sont expéditives.

Mais sur le plan émotionnel, ce film réussi très bien à nous tirer la larme. Pour ce fait, il utilise trois grands axes :

-En premier, il montre la violence qu'on inflige à un handicapé innocent et l'abus des forces de police. C'est plutôt crédible pour la scène d'interrogatoire et pour les prisonniers qui le tabassent, mais quand le garde demande qui est Memo et que dès qu'il répond il se fait taper, j'ai trouvé ça un peu exagéré, on aurait pu s'en passer.

-Ensuite, c'est là que les larmes vont couler pour beaucoup de personne (dont je fais partie). Grâce à des stratagèmes, Ova réussit à voir son père en prison et toutes les scènes de retrouvaille sont poignantes grâce à la naïveté et l'innocence du père et de la fille.

-Finalement, le sacrifice du prisonnier va achever votre petit cœur déjà très fatigué par tout ce qu'il vient de voir. Et la scène d'adieu entre les prisonniers sera belle et sincère.

Je ne trouve pas de grand défaut au film, la réalisation est bonne, les acteurs jouent juste et le rythme est parfait. Mon regret serait peut-être que j'ai eu l'impression que tout le film, toutes les scènes et tous les dialogues n'avait qu'un seul but, me faire mouiller les yeux. Et c'est un succès, bravo, mais plus de profondeur, de subtilité et de sous-intrigue n'aurait pas fait de mal non plus. Je tiens aussi à préciser qu'il est basé sur un film coréen et qu'il semble avoir repris une bonne partie de l'intrigue, mais je ne l'ai pas vu, je ne préfère donc pas faire de comparaison.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2120 fois
6 apprécient

Autres actions de Hurakan 7 Kogustaki Mucize