Avis sur

7 h 58 ce samedi-là par Florent_L_

Avatar Florent_L_
Critique publiée par le

On a connu Lumet plus en forme, il y a un an avec Jugez-moi coupable ou il y a trente ans dans Networks. Cette histoire de braquage et surtout de ses conséquences, manque de densité. La noirceur est intense, sans que le spectateur ne soit jamais oppressé ou mal à l'aise.
La maitrise de la caméra est parfaite, évidemment. La narration brillament éclatée façon puzzle. Car tout se cristallise autour de cette heure fatidique, 7h58, à partir de laquelle toute une famille explose par la ressortie brutale de tous les secrets, les ressentiments, et qui mène à l'irrémédiable. Et malgré le style thriller, le suspense n'existe pas quant à la fin d'une immoralité extrême, livrant davantage une tragédie familiale cornélienne.
Si jugez-moi coupable faisait rire noir, si Networks dénonçait férocement, ici aucune émotion forte n'anime le spectateur, malgré le casting.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 151 fois
1 apprécie

Autres actions de Florent_L_ 7 h 58 ce samedi-là