Affiche 7h58 ce samedi-là

Critiques de 7h58 ce samedi-là

Film de (2007)

Critique de 7h58 ce samedi-là par magyalmar

Peu de réalisateurs peuvent se targuer d'avoir réussi leur dernier film, Sidney Lumet en fait partie. Sans atteindre le niveau de réalisation d'Un après-midi de chien, il met ici toute son expérience, son sens de la composition et son savoir-faire au service d'une merveille de script, entre le film de braquage et la tragédie grecque. Lumet découpe son film selon plusieurs chapitres, adoptant le... Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

Avatar magyalmar
7
magyalmar ·

Descente aux enfers jouissive

Une réalisation maîtrisée et aboutie. Une interprétation et une mise en scène dans le haut du panier. Une réussite factuelle totale. Le thème du film est moins original et a déjà été souvent traité. Je n'ai pas trouvé d'intérêt renouvelé à revoir pour la nième fois les engrenages d'un descente aux enfers d'une famille suite à une malheureuse action de départ. On a de la peine à s'identifier à... Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

Avatar Seemleo
6
Seemleo ·

Puissiez-vous être déjà au paradis avant que le diable n'apprenne votre mort !

Au départ un banal braquage .. Deux frères qui on des soucis de pépettes ont décidé de s'en mettre plein les fouilles pour par un rond .. Cela ressemble à des milliers de polar déjà vus.. Oui mais ici on a la mise en scène d'un Sydney Lumet au sommet de son art .. Une mise en scène qui nous montre l'histoire sous plusieurs aspects, et c'est tout simplement exceptionnel de virtuosité. C'est... Lire l'avis à propos de 7h58 ce samedi-là

Avatar cineman75
8
cineman75 ·

Une tragédie grecque

Sydney Lumet nous prend aux tripes avec une tragédie servi avec maestria, comme toujours avec ce cinéaste. La musique est entêtante, et le casting est en surchauffe. Phillip Seymour Hoffman déploie énormément d'émotion dans son rôle. Si vous aimez les drames, vous allez être servi. Lire l'avis à propos de 7h58 ce samedi-là

Avatar Narrator
8
Narrator ·

UN SAMEDI DE CHIEN

La Family Buisiness de Sidney Lumet se brise façon Gus Van San (Elephant). Le flash back un peu trop répétitif donne le tournis mais la seconde partie en profite pour exprimer au mieux les talents du trio Hoffman/Hawke/Finney. Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

Avatar David Moreau
5
David Moreau ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par Le_Monsieur_Poireau

Du Sidney Lumet très en forme pour un scénario très intéressant. Tout part d'un casse qui aurait du être banal et ça se termine en drame familial dans une ambiance très shakespearienne. L'occasion de revoir Philip Seymour Hoffman. Excellent réalisateur, magnifique scénario, grands acteurs, que demander de plus ! Lire l'avis à propos de 7h58 ce samedi-là

Avatar Le_Monsieur_Poireau
8
Le_Monsieur_Poireau ·

Epoustouflant!

Tout simplement excellent!! Un énorme régal visuel, du suspens en omni présence, un scénario époustouflant et des rebondissements intenses mêlés au style technique de caméras plus qu'original. Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

Avatar Cinéphile_du_Grenier
9
Cinéphile_du_Grenier ·

Au mauvais endroit au mauvais moment

Le film nous happe avec un braquage minable manigancé par des amateurs sans vergogne. Il ne nous lâchera plus. Le montage brutal nous permet de tourner autour des personnages, de mesurer peu à peu l'ampleur de la situation, et nous conduit vers une fin que l'on pressentait déjà tragique. C'est un puzzle qui se construit lorsqu'une scène se répète selon différents angles, un entonnoir qui... Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar KarinAlberici
8
KarinAlberici ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par DanielOceanAndCo

Malgré un point de départ super alléchant et des scènes intenses dramatiquement, on ne peut que déplorer que Sidney Lumet n'arrive pas à imposer un meilleur rythme à sa tragédie (beaucoup de passages ennuyants dans le milieu du film). Côté casting, c'est le sans faute : de Ethan Hawke à Albert Finney en passant par Philip Seymour Hoffman, ils sont tous excellents. Un film à voir pour son... Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar DanielOceanAndCo
6
DanielOceanAndCo ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par Florent_L_

On a connu Lumet plus en forme, il y a un an avec Jugez-moi coupable ou il y a trente ans dans Networks. Cette histoire de braquage et surtout de ses conséquences, manque de densité. La noirceur est intense, sans que le spectateur ne soit jamais oppressé ou mal à l'aise. La maitrise de la caméra est parfaite, évidemment. La narration brillament éclatée façon puzzle. Car tout... Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar Florent_L_
6
Florent_L_ ·