Affiche 7h58 ce samedi-là

Critiques de 7h58 ce samedi-là

Film de (2007)

Critique de 7h58 ce samedi-là par Christophe Muller

De la part d'un réalisateur de plus de 80 ans, même de renommée comme c'est le cas avec Sidney Lumet, on pouvait en toute logique s'attendre à un film "pépère". Mais si on adopte un tel point de vue, "7h58 ce Samedi-là" (comment ne pas préférer le titre original : "Before the Devil knows you're dead") a de quoi surprendre car il n'en est rien du tout, comme si le "vieux" avait voulu démontrer... Lire l'avis à propos de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar Christophe Muller
8
Christophe Muller ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par el_blasio

Un film très solide, construit sur le modèle de la tragédie. Les plans sont beaux et les acteurs magnifiques. La construction du récit accentue l'aspect tragique de l'histoire. Néanmoins, j'aurais deux réserves : certains flash-backs ne m'ont pas paru nécessaires et alourdissent quelque peu le rythme et le récit. La fin laisse aussi trop de question en suspens. En effet, le personnage joué par... Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar el_blasio
7
el_blasio ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par Wor

Ouah vraiment quel film magistral ! Il s'agit d'une littéralement d'une descente en enfer de 2 frères, qui organisent un braquage, et tout tourne mal, les choses vont de mal en pie, ils ratent vraiment tout. La façon dont c'est réalisé, en montrant différents point de vue, chaque fois en revenant en arrière pour voir une même période avec un autre personnage, est tout simplement époustouflante.... Lire l'avis à propos de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar Wor
9
Wor ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par NancyS

Le scénario démonte tout le merveilleux rêve américain, nous montrant tout ce que l'on peut faire pour l'argent, et même si les remords sont présents (du moins, pour l'un des deux protagonistes), les personnages s'enfoncent de plus en plus dans le crime. C'est aussi la destruction du mythe familial. Bref, on est très loin de 7 à la maison. La performance de Philip Seymour Hoffman est... Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar NancyS
6
NancyS ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par Cine2909

7H58, ce samedi-là de Sidney Lumet se différencie de par sa construction par phases successives de flashbacks plus ou moins ordonnés. Une réalisation qui dynamise le film mais qui pourrait aussi bien perdre le spectateur complexifiant la structure historique, il faut attendre le dénouement pour comprendre tous les rouages du scénario. Belle interprétation dans l'ensemble en soulignant la... Lire l'avis à propos de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar Cine2909
6
Cine2909 ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par guiguig

Lorsque j'ai regardé ce film et compris que l'histoire ne se développait pas d'une manière traditionnelle, je me suis dit que ça vaudrait le coup. J'avais tort... La façon dont il est réalisé ne fait que nous faire croire que le film sera bien, mais cela n'apporte rien au scénario très pauvre. Le résultat : un film peu crédible qui n'a rien d'original. Lire l'avis à propos de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar guiguig
3
guiguig ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par Erikcubique89

Jusqu'où seriez vous capable d'aller pour renflouer vos comptes ? L'intrigue de ce film réside dans cette question, où comment deux fils peuvent tuer leur mère sans le vouloir pour une histoire d'argent. L'histoire se déroule sous nos yeux à coups de flash back et de flash forward pour un tout plutôt réussi. A noter les bonnes interprétations du duo Ethan Hawke/Philip Seymour Hoffman. Lire l'avis à propos de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar Erikcubique89
8
Erikcubique89 ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par Maqroll

Un thriller original par le vieux Sidney qui sait toujours comment tirer les ficelles pour intéresser le spectateur. C’est divertissant, ça donne (un peu) à réfléchir et ça se laisse regarder sans problème malgré une fin un peu bâclée. Lire l'avis à propos de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar Maqroll
7
Maqroll ·

Critique de 7h58 ce samedi-là par sseb22

Très sympa. L'histoire est simple, ancrée dans la réalité, ça pourrait presqu'etre vous ou moi. Les personnages sont attachants (mention spéciale a Ethan Hawke). La musique met bien dans l'ambiance Le scénario est réhaussé par le montage éclaté, qui nous fait découvrir l'histoire par bribe non chronologiques (mais je suppute que c'est parce que le scenario est un poil trop léger). Lire la critique de 7h58 ce samedi-là

1
Avatar sseb22
7
sseb22 ·