Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Après ces rythmique tu auras besoin d'acide acétylsalicylique !

Avis sur 8 Mile

Avatar Barmad
Critique publiée par le

Ce film est basé sur les rythmiques, catégorique, il n'est pas un classique, certains points sont basiques, parfois comique, loin d'être pathétique, il impose son esthétique, et à ceux qui le critique je conseillerais l'acide acétylsalicylique, après mon flow de boulimique, et mes rimes héroïques, pas de vers octosyllabiques, juste de quoi sortir d'un état stoïque, aucun respect pour l'ordre hiérarchique.

Tu peux ranger ta clique, car je te mets des claques, maintenant appelle moi Tic, même quand je manque de tact !

Cette critique est travaillée, elle a de quoi faire parler, mais c'est vrai, on a pas attaqué le sujet ciné. Je vais donc commencer.

Le jeu des acteurs, qui campent des rappeurs ne m'a pas gêner, c'est bien rôdé, quelque chose de chiadé comme on pouvait l'espérer.

C'est l'histoire de Rabbit, et du rêve qui l'habite, celui de quitter Détroit, de réussir et pouvoir le crier sur les toits. Avec son "crew" Bob le mec fou, Future le boss et les deux frères qui roxxent.

Le mec galère, il doit s'occuper de sa mère, retombe souvent par terre, mais pendant les battle, livré à lui seul, il joue les casse-gueules. Après avoir brisé la glace il se casse avec classe.

Sur que ce texte n'est pas celui d'un poète, ni celui d'un prophète mais je le trouve pas bête les rîmes ne sont pas parfaites mais telles des hachettes elles te taillent en bûchette donc sort de ta cachette, vient prendre ta manchette, tu pourras dire que la critique est obsolète, mais trop tard, comme les navettes j'ai déjà quitter cette planète.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1068 fois
35 apprécient · 4 n'apprécient pas

Barmad a ajouté ce film à 4 listes 8 Mile

Autres actions de Barmad 8 Mile