Affiche 99 Homes

Critiques de 99 Homes

Film de (2015)

Antofisherb in Deauville Vol 9 : L'individualisme face à la crise

Premier prix du jury à la 41e édition du festival de Deauville, 99 Homes avait effectivement tout pour plaire : sujet certes déjà traité mais toujours actuel, casting excellent (Andrew Garfield, l'excellent Michael Shannon et même Laura Dern), étiquette "drame social indépendant", un trio... Lire l'avis à propos de 99 Homes

22 6
Avatar Antofisherb
7
Antofisherb ·

"Les banques ont été voraces ?"

Vu à l'occasion d'une projection privée à Paris, 99 Homes n'était pas un film que j'attendais particulièrement cette année. Le casting et la bande annonce m'avaient intrigué, mais l'attente n'était pas présente. Et bien ma fois, c'est une belle surprise. Une très belle surprise même. 99 Homes relate la crise des subprimes américains à travers le regard d'une famille... Lire la critique de 99 Homes

16 4
Avatar François_G_
8
François_G_ ·

"Is that worth it ?"

J'ai pris une vraie baffe hier lors de la Cinexpérience #19. Dès les premières secondes, le ton est donné, violemment. La musique (un gros coup de cœur sur la bande son) résonne, les basses sont puissantes, la tension est directe. On est fixés, le film ne sera pas tendre et Rick Carver ( Lire la critique de 99 Homes

14 8
Avatar Eva Cochey-Cahuzac
8
Eva Cochey-Cahuzac ·

le rave américain

vif, ignoble et choquant .. on vous demande de choisir entre la pilule bleue ou le suppositoire rouge .. vous prenez la deuxième solution et ça fait très mal .. ça irrite .. bienvenue dans la réalité. Un film qui montre bien les mécanismes de l'escroquerie immobilière américaine ..un tas d'enculés bien sympathiques qui n’hésitent pas à vous expulser pour vendre deux fois plus cher au... Lire la critique de 99 Homes

3
Avatar doc_ki
10
doc_ki ·

99 personnes sur 100

"99 Homes" commence formidablement bien, et s'annonce comme une claque incroyable : description tendue et intense du programme d'éviction des mauvais payeurs de leur maison suite à la crise des subprimes, il nous offre une poignée de scènes scotchantes, mémorables, avec l'excellentissime Michael Shannon en suppôt du Diable (les banques), ou c'est tout du moins ce que... Lire la critique de 99 Homes

5 1
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Critique de 99 Homes par Steve M

"99 Homes" est avant tout un film choquant, empreint de malêtre. Le scénario et la mise en scène original de Ramin Bahrani est parfaite, donnant une impression totale de réalisme. Bien que des sujets similaires ai déjà été traiter au cinéma, celui-ci est abordé de par son style unique, de façon différente et rarement vue ailleurs. Les acteurs principaux sont remarquables de... Lire l'avis à propos de 99 Homes

2
Avatar Steve M
8
Steve M ·

Nécessité fait loi

Elles sont nombreuses, les familles américaines à être mises à la porte de leur maison devenue, en quelques jours, la propriété de la banque. Incapables d'honorer des traites de plus en plus élevées, hommes, femmes, enfants et vieillards se trouvent contraints de s'entasser dans des motels alentour, en attendant des jours meilleurs. C'est dans cette situation que l'on rencontre... Lire la critique de 99 Homes

6
Avatar Brune Platine
7
Brune Platine ·

Lequel est-il le plus connard des deux ?

Film vu à la Cinexpérience #19, d'ailleurs, je souhaite dire un grand merci à SensCritique, car sans eux je n'aurai pu voir ce film en salle, et cela aurait été dommage (le film sortant directement en e-cinéma). Nouveau film de Ramin Bahrani (que... Lire l'avis à propos de 99 Homes

8 9
Avatar Nicolas Villemagne
7
Nicolas Villemagne ·

L'Amérique ne sauve pas les perdants

Première vraie claque cinématographique de l'année 99 homes a été un électrochoc. D'abord le sujet du film est passionnant. Le bizness des expulsions pendant la crise des sub-primes à Orlando. Le sujet est flippant. La machine qui se met en place est implacable, un des acteurs dit : "le juge a mis moins de 60 secondes pour juger ma... Lire la critique de 99 Homes

7 2
Avatar Gwangelinhael
8
Gwangelinhael ·

Qui veut gagner des Maisons ?

Ce n'était pas l'attente de l'année mais il m'a suffit de voir un extrait du film et surtout qu'un de mes acteurs préférés était au casting pour être attiré, et non l'acteur en question n'est pas Andrew Garfield mais le puissant Michael Shannon. Ramin Bahrani dont je ne connaissais pas le travail et dont je n'ai pas vraiment envie de... Lire la critique de 99 Homes

4
Avatar мс³
8
мс³ ·