“Hérédité”

Avis sur ADN

Avatar CineFiliK
Critique publiée par le

La mort du grand-père algérien ébranle l’entier de la famille Robert. Neige, l’aînée, en conflit avec ses parents, éprouve un besoin de plus en plus pressant de retrouver ses origines.

Il était le pilier central, la colonne vertébrale. Autour de lui, les guerres intestines s’apaisaient. Main, dans la main, enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants se rapprochaient. Et se souriaient. Que vont-ils devenir maintenant ?

Maïwenn a le chic pour déstabiliser son spectateur. Elle l’émeut, l’amuse et l’agace. Comme dans cette scène où l’on palabre pour choisir un cercueil. Dans le grave s’immisce le conflit, l’absurde et le rire. Son regard attentif touche également quand elle filme la vieillesse, la maladie, la mort. Moins réussies sont les relations toxiques intergénérationnelles, rengaines dans son cinéma. Des esclandres pas toujours subtils qui semblent des messages très personnels adressés par l’actrice-réalisatrice. Le cocon familial est devenu… un nid de vipères. Qui suis-je ? D’où viens-je ? Où vais-je ? Pourquoi ne m’aimes-tu pas ? Maïwenn s’exhibe un peu, beaucoup, à la folie, et se rapproche parfois de l’universel.

6.5/10
twitter.com/cinefilik
cinefilik.wordpress.com

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1011 fois
1 apprécie

Autres actions de CineFiliK ADN