👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.


Joe wake up, it's a beautiful day


A Beautiful Day ! Ou You Were Never Really Here ! Par où commencer ? D'une part, je ne connaissais rien du film avant il y a un mois. Qualifié de "Taxi Driver du 21 e siècle" par le Times à cause de quelques similitudes (et elles sont insignifiantes pour dire que c'est le Taxi Driver du 21 e siècle. Déjà, on ne compare pas n'importe quel enfant-star avec Jodie Foster les marketeux !). Du coup, comment est ce film ? Et bien, je trouve que non seulement il mérite ses prix à Cannes (prix du scénario et prix de l'Interprétation masculine pour Joaquin Phoenix) et qu'il est un film vraiment cru et violent et qui tente pas mal de choses.


Une réalisation qui tente qui joue beaucoup sur l'imagerie



Je ne connais pas la réalisatrice Lynne Ramsay. Le seul film dont j'ai entendu parler est We Need To Talk About Kevin avec Tilda Swinton et Ezra Miller (qui me le conseille). Et forcer de constater qu'elle a un style bien à elle. Au départ elle a un style bien définie avec quelques travelling et champ/contre-champ plutôt inhabituel et des séquences vraiment très belles et oniriques.

Je fais référence à la séquence de l'enterrement de la mère de Joe qui est vraiment très belle et poétique


Chaque choix de réalisation sert au film afin de montrer que Joe est vraiment dangereux et sans pitié, globalement on a un montage qui permet de bien cerner ses traumatismes d'enfances. Cela dit, c'est hélas pas très clair et c'est vraiment dommage. Bien qu'à la fin la réalisation devient incroyable et esthétique est plus clair de sens, il arrive parfois qu'elle en fait trop pour pas grands choses. C'est dommage car c'est ce genre d'audace qui manque au cinéma mais à trop en faire et sans signification, cela en fait trop. Quant aux personnages c'est un cas particulier (je me demande combien de fois je dis ça).


Joachin is Joe



Dans le rôle de Joe on a Joachin Phoenix. L'acteur n'a plus rien à prouver tant il a vraiment évolué au fil des années. Depuis Gladiator et Signes, il a joué dans tous les rôles avec brio (des méchants, des amoureux transi, des solitaires touchants, des grands frères attachants, etc. Ici, il joue bien le vigilant traumatisé et impitoyable. Il y a certaines scènes incompréhensibles (pourquoi il s'est mis torse nu dans le climax ?) et d'autres instants très forts avec lui.

Cela dit, il y a juste quelque chose qui fait défaut aux films. Le manque de personnage secondaire. Je veux dire, ils sont vraiment inexistants dans tous le film et réduit qu'à être des fonctions. D'un coté ce n'est pas un problème en soit (salut Buried) et que le film est exclusivement écrit du point de vue de Joe. Cela dit, les personnages ne le font pas évoluer et les événements ne font qu'enfoncer Joe dans la folie.

Cela dit, ils sont quand même marquant. La mère (Judith Roberts/Kate Easton) est assez présente et marquante et est son seul point d'"équilibre" (enfin, il tente quand même de se suicider). John McCleary (John Doman) est présent, la petite Nina (Ekaterina Samsonov ) est attachante, les sénateurs sont...là. Etc etc...


Héro et thématique qui font froid dans le dos



L'histoire et les thématiques sont vraiment poignants. En effet, le film est une histoire de vigilant movie vraiment poignant avec un anti-héro qui se déconstruit sous nos yeux et perd de plus en plus pied. Voire un Joe aussi traumatisé par la guerre et par son enfance était déjà dur, alors le voir se déconstruire est incroyable. Ce film possède une histoire à 2 vitesses car malgré qu'il perd de plus en plus la tête, il demeure aussi impitoyable voir plus. L'autre aspect de l'histoire est aussi la thématique des abus sexuels sur mineur (avec une touche d'échangisme et d'inceste pour relever le tout). La réalisatrice va à fond dans son propos et on sent aussi Anna traumatisée par les événements. Situation que Joe va faire payer en plus que les antagoniste ont détruit son univers

Ils ont tué sa mère, son employeur, son contact, les enfants de son contact


Bref, Ils ont vraiment détruit l'univers de Joe, littéralement. Même Anna est vraiment poussée à bout par les événements et la fin est vraiment glaçant

Elle tranche la gorge du sénateur qui l'a tenté et mange comme si de rien était dans le salon devant Joe totalement médusé (et torse nu)


Les événements montrent que Joe n'a rien du Punisher et est fragilisé par les événements malgré le calme d'Anna

(mais il reste digne en se refusant à elle)


Du coup à la fin, le final est vraiment étonnant et poignant car, aucun personnage ne sait quoi faire à la fin, ils ont tous perdu. Donc avec autant de qualité, est-ce que l'histoire est bien racontée ? Et bien pas tant que ça en faite. Il y a certains événements qui se déroulent de manières brusques et clichées (comme par exemple les faux flics qui kidnappent Anna) et aussi le premier sauvetage d'Anna

Ok tu sauve Anna. Mais la seconde fille tu en fais quoi ? Surtout que les policiers qui vous ont retrouvé étaient faux ce qui signifie que l'autre fille n'est toujours pas sauve à ce moment là ? Bon ok c'était ta mission mais quand même


Oui, c'est assez perturbant. Cela n'en fait pas un un film difficile à suivre mais bon.


Belle journée ?



Bref, le film est de prime à port assez impressionnant et cru, mais avec le recul essaye trop d'en faire au point d'oublier certains points essentiels. Le film est vraiment focalisé sur Joachin Phoenix au point qu'il a toutes les caractéristiques du film à Oscar. Néanmoins, il s'agit d'un film à voir pour les fans de vigilant movies et de thématiques d'actualités.

A Beautiful Day
Velvetman
8

Camé et Léon

Il existe ces films qui vous happent physiquement, qui détiennent au fil des minutes une emprise machiavélique sur votre regard par rapport à l’image. A Beautiful Day fait partie de cette...

Lire la critique

il y a 4 ans

99 j'aime

4

A Beautiful Day
Behind_the_Mask
8

The Death of Childhood

C'est un fantôme qui erre dans les rues, dans la nuit de Cincinatti. Sa démarche est lourde, sa silhouette épaisse. Il est hirsute, le regard parfois vide. Agité de traumas, comme l'image qui se...

Lire la critique

il y a 4 ans

64 j'aime

14

A Beautiful Day
Clode
7

Un sourire

Joe aime les marteaux. Les marteaux noirs en acier, avec écrit dessus "Made in Usa" en petites lettres blanches. Dans sa main, les marteaux paraissent petits. Les marteaux sont gros, aussi gros qu’un...

Lire la critique

il y a 4 ans

49 j'aime

4

I Am Mother
Cosmic_M
7
I Am Mother

Au nom de la Mère

Vous vous souvenez du groupe Mecano ? Mais si le groupe de musiciens espagnols Nacho et José María Cano avec la chanteuse Ana Torroja qui par Hija de la Luna se posait la question : es-ce que la lune...

Lire la critique

il y a 3 ans

43 j'aime

9

Les Nouvelles Aventures d'Aladin
Cosmic_M
1

Le pitoyable film de l'année 2015

Attention. Cette critique sera rédigée avec des tas de spoilers et d'injures non masqués que même Allociné ne voudra pas publier. Vous voilà prévenus ! Ce film est génial !!!! Oui vous avez bien lu...

Lire la critique

il y a 6 ans

36 j'aime

15

Black Mirror: Bandersnatch
Cosmic_M
8

Netflix, télécommandez votre vie

Attention ! Critique avec beaucoup de spoilers ! Je ne vais pas demander si vous avez déjà joué à un jeu Telltale, parce que d'une part je n'en ai jamais joué et d'autre part, les films interactifs...

Lire la critique

il y a 3 ans

23 j'aime

3