Un film noir, très noir...

Avis sur A Beautiful Day

Avatar Clyde-Barrow
Critique publiée par le

Joe n'est pas taxi. Mais il roule la nuit dans New York, investi d'une mission et à la recherche d'une rédemption. Simplement armé d'un marteau, la barbe en broussaille, tout couturé de cicatrices récoltées quelque part au Moyen Orient, il se débat avec ses démons intérieurs et une intrigue politico-mafieuse aux ressorts obscurs. Ce "Taxi driver" d'aujourd'hui, c'est Joaquin Phoenix, l'acteur fétiche de James Gray ici méconnaissable en gros bras chargé d'exécuter les basses besognes. Massif, hiératique, taiseux. Une montagne de muscles et de douleurs intérieures que la cinéaste évoque par quelques flashs furtifs. Lynne Ramsay signe un film noir, très noir, très très noir... Une oeuvre majeure, dont chaque plan est un tableau, dont chaque travelling sur une voie express ou chaque plan fixe sur un quai de métro vous saisit. 1h30 d'extrême tension, de voyage au bout de la nuit. Du très très grand cinéma.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 306 fois
2 apprécient

Autres actions de Clyde-Barrow A Beautiful Day