👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La trame est ultra-classique : Sun-Woo, homme de main d'un chef de gang de Seoul, déçoit son employeur, ce qui amène ce dernier à le punir. Humilié, Sun-Woo cherche à se venger.

Au départ Sun-Woo est froid, stoïque, dépourvu d'émotion. Il exécute les ordres sans réfléchir, jusqu'à cette rencontre qui déclenche tout. La fille qu'il est chargé de surveiller (la maîtresse de son patron) provoque ce changement profond en lui. Ce changement qui l'amènera à désobéir à sa hiérarchie, et à être sévèrement puni.
Après la sanction de Sun-Woo, le film bascule dans une escalade de violence, des combats à mains nues, on passe aux affrontements à l'arme blanche, puis aux armes à feu. Dans le même temps, Sun-Woo devient de plus en plus émotionnel, on le voit tour à tour en colère, en pleurs, souriant. Avec tout le long du film une photographie léchée, une bande-son sublime (mais pas toujours très bien intégrée) qui rappelle celle de Old Boy. Malgré quelques fausses notes, la réalisation est très bonne, en particulier les scènes d'actions très lisibles, et filmées de manière astucieuse.
Pour finir, Lee Byung-Hun a définitivement une classe sans pareil, dans un rôle légèrement à contre-emploi. Il a parfois un côté surhomme totalement exagéré, mais la dernière scène du film, celle qui précède le générique de fin, est là pour nous rappeler que tout ceci est voulu.
framboisier
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 11 ans

14 j'aime

A Bittersweet Life
Gothic
8

"A Bittersweet Symphony" ou la verve de Lee Byung-Hun.

Attention, avant d'aller plus loin, quelques spoils (très légers cela étant) ci-dessous. Le cinéma coréen n'en finit pas de me surprendre à mesure de mes découvertes. Cela faisait un bon moment que...

Lire la critique

il y a 9 ans

63 j'aime

15

A Bittersweet Life
Djokaire
10

A Bittersweet Movie

Punch. C'est le mot qui nous vient à l'esprit une fois que le générique défile devant nos yeux ébahis. Les noms apparaissent, disparaissent alors que l'on garde le même en tête : claque. Grosse...

Lire la critique

il y a 8 ans

59 j'aime

24

A Bittersweet Life
Sergent_Pepper
6

La vengeance est un plat qui se réchauffe.

A Bittersweet Life fait partie de ces films qui devraient être, dans leur genre, vus en premier pour qu’on puisse les honorer entièrement ; désormais entouré de toute une multitude de comparses, il a...

Lire la critique

il y a 6 ans

46 j'aime

4

Resistance: Fall of Man
framboisier
7

Le souffre-douleur

Le mal aimé, la tête de turc. Avant même sa sortie, Resistance s'est retrouvé sous le feu des critiques. Premier FPS exclusif à la PS3, le jeu a été descendu en flèche à l'occasion de sa sortie. Le...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

Black
framboisier
7
Black

Critique de Black par framboisier

Un FPS couloirs-scripts à grand spectacle qui préfigurait de la vague de jeux qui allait submerger les consoles HD à la fin de la décennie. Le jeu est particulièrement beau et fait réellement honneur...

Lire la critique

il y a 11 ans

8 j'aime

1

Petit frère
framboisier
7
Petit frère

Critique de Petit frère par framboisier

Un livre polémique, qui a valu à son auteur un procès et moult critiques. A travers une histoire très largement inspirée d'un fait réel, Éric Zemmour décrit, et dénonce de manière assez virulente le...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime