👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Avec le goût qu'on lui connait pour les "faux-semblant", les déviances et de l'anormalité, maitre Cronenberg fait de la violence le sujet (le prétexte?) d'une satire très noire qui a force d'osciller entre la réflexion philo-génetique et le polar déjanté à la sauce Tarantino, fini par paraitre un brin bancale. Decarçonner, le spectateur rit jaune, tâtonne et se raccroche présentement à Viggo Mortensen, magnifique Mr Hylde, dont le seul défaut est qu'il coupe un peu vite le sifflet à ses extraordinaires partenaires, Ed Harris et William Hurt en tête.
A History of Violence
Sergent_Pepper
7

Le coup dans l’escalier.

On sait l’acuité avec laquelle Cronenberg scrute les monstres tapis en nous, et le fait de s’attaquer à la cellule américaine la plus banale a évidemment quelque chose de tout à fait jouissif. Alors...

Lire la critique

il y a 6 ans

70 j'aime

4

A History of Violence
Vincent_Ruozzi
8

L'ombre du passé

Au début des années 2000, David Cronenberg est surtout connu pour ses films de science-fiction, d'horreur et de fantastique comme La Mouche ou Dead Zone. Avec A History of Violence, adaptation d'un...

Lire la critique

il y a 4 ans

53 j'aime

8

A History of Violence
Scarlett
8

Critique de A History of Violence par Scarlett

Ce qui arrive à Tom est une situation dans laquelle chacun peut reconnaître ses propres peurs : la violence et la mort débarquent au milieu de la petite vie bien réglée, bien honnête et surtout...

Lire la critique

il y a 11 ans

44 j'aime

1

Les Diaboliques
Blockhead
10

Critique de Les Diaboliques par Blockhead

Du roman de Boileau-Narcejac, Henri-Georges Clouzot tire un monument de noirceur et d'angoisse porté par les performances mémorables d'un trio infernal entouré, entre autres, d'un débutant dénommé...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

Il faut sauver le soldat Ryan
Blockhead
10

Critique de Il faut sauver le soldat Ryan par Blockhead

On tient certainement là un des films les plus mûrs de Steven Spielberg qui alterne avec brio scènes de combat et éléments de réflexion sur la guerre en général, et sur ce cas en particulier. Tom...

Lire la critique

il y a 12 mois

6 j'aime

Jim Morrison, derniers jours à Paris
Blockhead
7

Critique de Jim Morrison, derniers jours à Paris par Blockhead

Dans la nuit du 2 au 3 juillet 1971, le corps de Jim Morrison est retrouvé sans vie à Paris, dans la baignoire d'un appartement, par sa compagne américaine Pamela Courson. Ce décès aux circonstances...

Lire la critique

il y a 11 mois

5 j'aime