👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de A Most Violent Year

Sergent_Pepper
8

Premiers pas sans la mafia.

Le sentiment d’entrer dans un film puissamment classique nous happe dès les premières secondes de A most violent year. La photographie, la reconstitution du New York de l’aube des 80’s lorgne avec...

Lire la critique

il y a 7 ans

guyness
8
guyness

Neige donc tant vécu que pour cette infamie ?

Depuis aussi longtemps qu’il s’est organisé en communauté, une des activités les plus universelles (dans l’espace et dans le temps) de l’homme du peuple consiste à conspuer celui qui le dirige pour...

Lire la critique

il y a 7 ans

blig
9
blig

"Mr-Fucking-American-Dream"

Pour commencer son film par le travelling d'un homme accomplissant son rituel matinal du jogging, baigné par la musique même que diffuse son casque dans ses oreilles, il faut être sûr de son coup. Il...

Lire la critique

il y a 7 ans

pphf
7
pphf

Le Parrain 4

En clone d’Al Pacino, constant et plutôt convaincant, dans ses poses, dans son port, dans ses intonations, dans ses airs et même dans son pardessus jaune (dont on peut se demander s’il le garde la...

Lire la critique

il y a 7 ans

Moizi
4
Moizi

A Most Academic Movie

Tout le monde a décide de se toucher sur J.C. Chandor... Bon c'est vrai que c'est cool d'avoir J.C. comme initiales... c'est cool d'avoir fait Margin Call en premier film, mais il est temps que...

Lire la critique

il y a 7 ans

Gand-Alf
7
Gand-Alf

Un monde sans pitié.

A la multitude de personnages et à la toile de fond complexe de Margin Call, J.C. Chandor avait répondu par une épure aussi bien formelle que narrative pour son second long-métrage, le superbe All is...

Lire la critique

il y a 6 ans

KingRabbit
7
KingRabbit

Après Bob Dylan, Oscar Isaac s'attaque donc à Al Pacino...

Mouais... Pas mal... Voilà le sentiment qui m'animait dès la sortie de la salle. Pourtant ça démarrait bien. En tant qu'amateur de GTA, les premiers plans du film (et beaucoup d'autres passages)...

Lire la critique

il y a 7 ans

quintinleneveu
5

Critique de par Quintin Leneveu

Un an après la claque "All is Lost", JC Chandor débarque sur nos écrans avec un film radicalement différent, un film de gangster (expression limité mais malheureusement adapté) dans la pure veine...

Lire la critique

il y a 7 ans

Bensi
6
Bensi

"Stare at them"

“Stare at them. Stare at them longer than you should” : voilà le conseil que donne Abel Morales (Oscar Isaac) à ses nouveaux employés lorsqu’il les charge d’aller prospecter des clients. Self-made...

Lire la critique

il y a 7 ans

Anthony_Fieve
5

Finalement, pas grand chose.

A Most Violent Year est un film lent. C'est un fait. Mais le début l'est particulièrement. Et le début de ce film est d'autant plus lent qu'il constitue plus de 2/3 du film ! J'ai mis un temps fou à...

Lire la critique

il y a 7 ans