Les frères Pétard

Avis sur À bord du Darjeeling Limited

Avatar Fu Furichi
Critique publiée par le

Wes Anderson a du talent et un style propre à lui, c'est incontestable. Si "Bottle rocket", son premier film, affichait une maîtrise porteuse de beaux espoirs, "Rushmore", "La famille Tenenbaum" et "La vie aquatique", les trois suivants, ont définitivement posé les bases de ce qu'on pourrait presque appeler une "marque de fabrique" : même rythme, mêmes cadrages symétriques, mêmes effets de mise en scène, mêmes codes visuels pour les affiches... et quelques acteurs récurrents comme (le trop rare) Bill Murray et (le un peu trop présent) Owen Wilson. L'arrivée de "Darjeeling limited" a des allures de "film de trop", une sorte de pierre inutile à l'édifice puisqu'il n'injecte strictement rien de nouveau dans l'univers du réalisateur. Il n' y a guère que les lieux et contextes qui changent : un cancre en milieu universitaire dans "Rushmore", une riche famille new-yorkaise dans "La famille Tenenbaum", l'équipage d'une navire d'exploration pour "La vie aquatique" et l'Inde pour ce "Darjeeling" qui, comme son titre l'indique, est très limité. Anderson semble avoir désormais rejoint le club des réalisateurs "intello-bobos" qui n'ont plus besoin de se fouler pour que tout le monde trouve leurs films géniaux (avec entre autres Woody Allen, David Lynch et les frères Coen). "La famille Tenenbaum", peut être son meilleur film, était une histoire familiale dense, mêlant humour noir et mélancolie, où les nombreux personnages avaient chacun leur place et aucune réplique n'y était en trop. Un peu tout le contraire de ce dernier opus, dont l'aspect contemplatif, cher au réalisateur, se rapproche dangereusement d'une pub Vuitton... Heureusement, son film suivant, "The fantastic mister fox", a confirmé la capacité d'Anderson à se renouveler.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 184 fois
1 apprécie

Autres actions de Fu Furichi À bord du Darjeeling Limited