Affiche À bout de course

Critiques de À bout de course

Film de (1988)

Famille, je vous aime

Le vieil homme, type grand bourgeois capitaliste, est assis à la table d’un opulent restaurant new-yorkais. Face à lui, sa fille Annie, qu’il n’a pas revue après qu’elle ait coupé les ponts et se soit isolée par la force des évènements dans quinze années de silence et de séparation. Elle l’a beaucoup insulté autrefois, car il incarnait à ses yeux cette Amérique du profit qu’elle portait en... Lire l'avis à propos de À bout de course

17 2
Avatar Thaddeus
9
Thaddeus ·

On the road again, again ...

Un joli film de Sidney Lumet sur les liens fraternels d'une famille en cavale depuis un acte de militantisme contre la guerre au Vietnam, traquée par le FBI ils sont obligés d'aller de ville en ville en changeant d'identité, jusqu'à ce que Danny, le fils cadet, veuille poursuivre ses études à l'université, son père s'y oppose. Les grandes qualités de ce film sont clairement la mise en scène et... Lire l'avis à propos de À bout de course

9
Avatar JimBo Lebowski
7
JimBo Lebowski ·

Now you can run boy

C'est peut-être une chance, dirai-je d'avoir vu ce film sans réel attente. Il est aussi mon premier Lumet. J'était charmé par cette ambiance que règne pendant tout le film. Le protagoniste principal à le choix : suivre son rêve ou rester avec sa famille : mais n'est ce pas le rêve de tous de vivre son rêve avec sa famille? Elle n'est pas la, cette foutu image de synthèses qui enlève cet... Lire la critique de À bout de course

8 3
Avatar Shin'u أﻟﻒ
10
Shin'u أﻟﻒ ·

Au bout de la vie

Excusez-moi du peu mais River Phoenix, pour moi c'est le héros mort trop jeune et il égale en cela James Dean. Sauf, que je le trouve encore plus beau, encore plus brillant que James Dean ! Désolée, mais je craque complètement. Déjà que je l'avais adoré petit dans Stand Bye Me, puis dans My own Private Idaho, mais là, je le redécouvre encore ... Du coup, j'ai hâte... Lire la critique de À bout de course

10 7
Avatar Elsa la cinéphile
9
Elsa la cinéphile ·

Critique de À bout de course par Cyann Kairos De Ligre

Suite à l'engagement politique et criminel des parents bien des années auparavant, Une famille fuit régulièrement les forces de l’ordre et doit reconstruire sans cesse sa vie un peu partout au usa, famille unie mais dont les aspirations de liberté et d'accomplissement personnel du plus vieux des garçons va se heurter à ce mode d'existence. Un scénario construit avec en toile de fond l’amour... Lire la critique de À bout de course

7 2
Avatar Cyann Kairos De Ligre
9
Cyann Kairos De Ligre ·

La leçon de piano

Comme une impasse, la destinée du jeune Danny et de sa famille se résume effectivement à une course dont l'arrivée est déjà prévisible, loin de la danse de la vie et du charme de la nature. Amoureux des personnages torturés et résolus à en découdre passionnément avec la vie, Sidney Lumet offre avec Running on Empty un récital de sensibilité, un hymne à la famille et une véritable... Lire l'avis à propos de À bout de course

6
Avatar Ticket
9
Ticket ·

Le souffle et l'aspiration d'un fugitif né

A bout de course, clairement le titre et l'affiche ne donne pas franchement envie d'y aller ! Et c'est peu de le dire ! Puis même l'histoire en soi n'est pas non plus dés plus entrainante. Au final ce qui attire c'est Sidney Lumet. A raison ! Danny est fugitif de naissance, ses parents le sont, alors lui aussi l'est. Automatiquement. Lui n'a rien fait, il ne demande qu'a... Lire l'avis à propos de À bout de course

6 1
Avatar Halifax
8
Halifax ·

Critique de À bout de course par bidulle3

Réalisateur quelques peu délaissé, Sidney Lumet reste tout de même un cinéaste très intéressant. Engagé, dénonciateur et captivant, c'est une fois de plus avec ces élément précis qu'en 1988 il réalise "A bout de course". Tout ce qui est dans ce film est d'une simplicité bluffante, c'est authentique, remplit d'amour, de joie et de tristesse. Sidney Lumet nous met face à une oeuvre d'une beauté... Lire la critique de À bout de course

6 1
Avatar bidulle3
9
bidulle3 ·

A BOUT DE COURSE de Sidney Lumet

Sidney Lumet offre au public une de ses oeuvres les plus sensibles. Il aurait pu faire un film purement policier, mais ce n'est pas le but du film. Le but du film est de décrire les liens familiaux d'une famille en cavale. Liens entre le couple de fuyard et leurs enfants mais aussi leurs propres parents qui ne comprennent pas leur parcours qui les a mené jusqu'à ce jour où ils ont mis une bombe... Lire la critique de À bout de course

7 1
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Critique de À bout de course par Kroakkroqgar

‘Running on Empty’ est la preuve que les sujets les plus simples peuvent être aussi émouvant que les drames les mieux ficelés. En fait, le scénario repose sur peu de choses (l’adolescence dans une famille en cavale) et la conclusion est aussi inévitable que prévisible. Malgré cela, le réalisateur Sidney Lumet parvient à provoquer de véritables émotions chez le spectateur :... Lire la critique de À bout de course

4
Avatar Kroakkroqgar
10
Kroakkroqgar ·