Elle veut devenir le meilleur coup de Paris et devient le plus gros navet 2014

Avis sur À coup sûr

Avatar Jane L
Critique publiée par le

En allant voir A coup sur, j'étais partie pour aller voir un film osé et drôle, en bref, comme la bande annonce nous l'a présenté. Chose assez risqué tout de même, parce que ça en fait des films basé cul pour ce début d'année, entre Le loup de Wall Street, Don Jon, Jamais le premier soir... le spectateur 2014 a de quoi être rassasié. Enfin bon, je me souviens avoir ris durant la bande annonce, notamment devant le « elle est escort pour payer ses études, et j'en connais plus d'un qui rêve de la voir redoubler. » Dis comme ça, non ce n'est pas drôle. Mais dans l'enchainement des morceaux de scènes, c'était vraiment très drôle. Et comble de l'ironie, plongée dans le film entier, cette scène et cette réplique notamment, n'ont absolument rien de drôle. Pour résumer ce que je suis entrain de dire, il se trouve que la personne qui a fait la bande annonce ne s'est vraiment pas du tout foulée, parce qu'elle a sélectionné tous les morceaux drôles, et il y en a tellement peu qu'ils peuvent être tous rassemblé dans une simple bande annonce. Bingo.

Je fais, pour ce film-ci, un gros parallèle avec la bande annonce parce que c'est vraiment ça qui m'a motivé à aller le voir, je n'ai rien lu ni regardé d'autre, contrairement à cette bande annonce, et je ne me susi jamais retrouvé autant à coté de ce a quoi je m'étais attendue qu'ici. J'ai eu l'impression que quelque chose d'osé allait nous être montré, mais on se retrouve devant un film où on s'ennuie, où il n'y a pas de rythme, où des tentatives d'humour sont lancés avec désespoir, le tout donnant un rendu énervant, presque autant que la fin.Je ne suis pas contre le happy-end, je l'ai montré avec ma critique sur Jamais le premier soir, mais dans ce contexte où on est devant un film pénible, sans saveur et j'en passe.

Le thème était pourtant là, il y a de l'idée au travers de cette femme qui donnerait tout pour être bonne au lit. L'idée de la voir aller chez un sexologue, acheter des livres, faire du sport, des recherches... c'est tellement pied à terre comme façon de s'y prendre que ça pourrait être drôle, mais non. Le seul personnage que j'ai apprécié est l'escort. J'ai beaucoup lu « Heureusement que Bonneton est là ! » Oui mais je peux pas la voir cette actrice, alors c'était pas faute d'avoir essayé, j'y suis quand même allé, mais j'aurai du garder mon argent. Et pour continuer dans les acteurs, je trouve qu'Arné a tellement le visage d'une femme complètement coincée, que ca ne pouvait que servir le film. Sa présence est d'ailleurs un des -rares- points positif de ce film.

Il y a bien le quiproquo qui «rythme » le film entier, entre Arné et Elmosnino : lui croit qu'elle lui vole ses sujets en faisant son article de son côté, et elle qui fait des recherches pour son propre compte pour devenir le meilleur coup de Paris. C'aurait pu être bien si ça n'avait pas été purement répétitif tout le long. Tout ça pour finir sur une pseudo morale où elle n'en a plus rien a faire de devenir une bête de sex, l'aboutissement du « le principal c'est de t'amuser » d'Agathe, l'escort. Tout ça ajouté à la relation à laquelle on s'attendait (combien de fois a-t-il répété « je n'arrive pas a la détester ?...)

Et le pire a été de me lever de mon siège, de me retourner, et de voir les quinze pauvre personnes, lesquelles étaient toutes, et je dis bien TOUTES du troisième age.

En bref, une mauvaise comédie qui complaira tous les spectateurs a dire que les Français ont un humour de merde et qui tombe presque systématiquement a plat.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1104 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Jane L À coup sûr