Affiche À l'Ouest, rien de nouveau

Critiques de À l'Ouest, rien de nouveau

Film de (1930)

Le bruit et la fureur.

A une époque où Hollywood jouait encore timidement la carte du cinéma parlant, "A l'ouest, rien de nouveau" avait tout du projet risqué et peu commerciale, adaptation du classique pacifiste de Erich Maria Remarque. Un pari ambitieux pour les Laemmle père et fils, qui, en plus d'obtenir les Oscars du meilleur film et du meilleur réalisateur, allait poser les bases du film de guerre contestataire.... Lire la critique de À l'Ouest, rien de nouveau

33 1
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Misery is a butterfly

“Héros de demain, levez-vous pour votre mère Patrie” Cette idée résonne et bouillonne dans les têtes fraîches et les corps vigoureux de ces jeunes écoliers, naïfs et impressionnables. «Allons-y joyeusement ! Faire la guerre dans de beaux uniformes… ». D’abord on badine, puis on apprend à être soldat. Marcher droit et en ligne, porter le fusil et se jeter à terre. La boue ne nous fait plus... Lire la critique de À l'Ouest, rien de nouveau

26 8
Avatar Lilange
8
Lilange ·

De boue les morts

♪Moi, mon colon, celle que j’préfère, c’est la guerre de 14-18 ♫ (G. Brassens) A l’ouest, rien de nouveau occupe une place historique considérable. A plus d’un titre. 1930 La dernière guerre, la « der des der » date d’à peine plus de dix ans – et l’on entend à nouveau des bruits de bottes du côté de l’Allemagne.... Lire la critique de À l'Ouest, rien de nouveau

27
Avatar pphf
8
pphf ·

Critique de À l'Ouest, rien de nouveau par limma

Les débuts du cinéma parlant donnent une dimension particulière à ce film de guerre et on pardonne aisément les longueurs, les portraits et les discours peut-être trop candides, aujourd'hui. La peur et les rêves de gloire balayés, retranscrits par des gros plans sur leurs visages effarés, ne sont pas toujours du meilleur effet mais s'effacent au profit d'une histoire d'un réalisme brut, aux... Lire l'avis à propos de À l'Ouest, rien de nouveau

22 6
Avatar limma
8
limma ·

Sa jeunesse ne fut qu’un ténébreux ravage…

Formidable leçon dans le carton initial que cette citation du prologue de Remarque dans son livre, dont le film est l’adaptation : This book is to be neither an accusation nor a confession, and least of all an adventure, for death is not an adventure to those who stand face to face with it. Nous sommes en 1930, et un film... Lire la critique de À l'Ouest, rien de nouveau

17 2
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·

Critique de À l'Ouest, rien de nouveau par batman1985

La Première Guerre mondiale est terminée depuis à peine douze ans que sort l'oeuvre de Lewis Milestone sort sur les grands écrans. Tout d'abord, le film se base sur un livre portant le même nom, écrit par Erich Maria Remarque. Interdit par le Führer, ça n'empêchera pas le fait que le bouquin se vendra à plus d'un million d'exemplaire en un an. Le film de Milestone sortira en Allemagne en... Lire l'avis à propos de À l'Ouest, rien de nouveau

13 9
Avatar batman1985
10
batman1985 ·

Un film de guerre d'une modernité stupéfiante.

Lewis Milestone adapte le roman éponyme de Erich Maria Remarque, moins d’un an après sa sortie en librairie. L'auteur s’est inspiré de sa vie pour proposer sa vision de l’armée allemande pendant la première guerre mondiale. Ce film brasse l’ensemble des thématiques abordées dans les films de guerre jusqu’à ce jour. (l’enrôlement des jeunes au nom de valeurs... Lire la critique de À l'Ouest, rien de nouveau

9 4
Avatar Hawk
10
Hawk ·

Mettre moins de 8 serait une faute de goût.

Disons-le d'emblée le film souffre de quelques imperfections : quelques longueurs auraient pu être évitées (la scène avec la maman) et le côté didactique paraît parfois artificiel. Mais cela mis à part, quelle claque ! Les scènes de batailles sont grandioses, d'autres scènes sont marquantes (le prof et sa propagande, le retour de Paul qui se fait traiter le lâche par des gamins, la gestion... Lire l'avis à propos de À l'Ouest, rien de nouveau

2
Avatar estonius
9
estonius ·

Le bonheur n'est pas dans la patrie

Lors d'un cours d'histoire du cinéma, je me souviens que mon prof s'extasiait sur "Les sentiers de la gloire" de Kubrick, notamment avec ces longs travelling au milieu du champs de bataille. Pour lui l'intérêt était double : artistique et technique. Maintenant que j'ai vu "A l'ouest, rien de nouveau", je me demande pouquoi il n'a pas montré ce film à la place ; Milestone se déchaîne en terme de... Lire l'avis à propos de À l'Ouest, rien de nouveau

8
Avatar Fatpooper
9
Fatpooper ·

Critique de À l'Ouest, rien de nouveau par Fennec91

Lewis Mislestone signe ici un très beau film. Ses nombreux points forts le transposent de simple film pacifiste au rang des grands films du cinéma. Dans un premier temps, Mislestone définit avec brio l'horreur de la guerre, sa description subtile du conflit réside dans un juste milieu. Il ne la caricature pas pour arriver à ses fins mais passe par un réalisme impressionnant au service de son... Lire l'avis à propos de À l'Ouest, rien de nouveau

5 1
Avatar Fennec91
9
Fennec91 ·