Mise à nue

Avis sur À la recherche de Vivian Maier

Avatar khms
Critique publiée par le

À la recherche de Vivian Maier nous emmène à la rencontre d'une artiste complètement géniale qui tout au long de sa vie aura fait des centaines et des centaines de photographies fantastiques dans le secret le plus absolu. Elle ne doit sa récente reconnaissance qu'à l'impressionnant travail de John Maloof, qui après avoir acheté un carton au hasard va se mettre en tête de faire découvrir au monde le travail de Vivian Maier.

Le sujet était beau, vraiment trop trop beau. Les artistes maudits ont toujours fait un tabac et il est donc peu étonnant que le documentaire adopte une forme faisant la part belle au sensationnalisme. Concrètement, on voit défiler les différentes personnes que la photographe aura rencontré tout au long de sa vie, qui avec force émotion, vont apporter des tas d'informations aussi étonnantes que fascinantes (voire contradictoires) sur la femme. Le tout est entrecoupé de plans soporifico-poétiques moches, de musiques insipides, et bien entendu des photographies de l'artiste. Une par une, le documentaire se farcit toutes les tares les plus évidentes et énervantes des documentaires modernes, et le pire est encore à venir.

En plus de nous faire découvrir une grande artiste, À la recherche de Vivian Maier aurait pu être un grand documentaire en entrelaçant les névroses de la photographe, mais aussi du réalisateur. La première était d'une nature presque paranoïaque, donnant des noms différents à chacun de ses interlocuteurs, se cachant dans le simple rôle d'une nounou, interdisant strictement l'accès à sa chambre, en ne montrant ses photos à personne (ou presque). John Maloof, lui, va faire exploser toutes ses barrières. Conscient d'être en possession d'un secret incroyable, il va partir à la recherche du reste de la collection, et chercher à tout prix à comprendre qui elle est. Son travail obsessionnel est remarquable et il est difficile de ne pas être impressionné lorsqu'à l'écran on découvre des milliers (littéralement) de pellicules non-développés, gisant pêle-mêle dans des dizaines de cartons. Cependant, on ne peut s'empêcher de soupirer quand on le voit se mettre en scène de façon remarquablement pathétique (le plan dans l'avion.....). Pire encore, la mise à nue de Vivian Maier est affreusement gênante. Maloof nous montre tout : les photos bien sûr, mais aussi les factures, les tickets, les coupures de journaux, les vêtements, ses voyages... On est tellement loin de l'état d'esprit de l'artiste que le réalisateur va se justifier toutes les 20 minutes de foutre en l'air le secret de la vie de Maier, jusqu'à la nausée.

Difficile d'en vouloir à Maloof cependant. La découverte de ces trésors de photographie est un apport fantastique à l'histoire de la photo, mais à quel prix ? À la recherche de Vivian Maier concentre le pire du documentaire et va presque jusqu'à violer l'intimité de son sujet. Toutefois, elle reste un personnage incroyablement fascinant, et on se retrouve vite embarqué dans le jeu cruel et pervers du réalisateur, pour le meilleur et pour le pire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 716 fois
22 apprécient · 1 n'apprécie pas

khms a ajouté ce documentaire à 3 listes À la recherche de Vivian Maier

Autres actions de khms À la recherche de Vivian Maier