Avis sur

À la rencontre de Forrester par bidulle3

Avatar bidulle3
Critique publiée par le

Né et vivant dans le Bronx, Jamal Wallace a deux passion, le basket et l'écriture. Du jour où il fait un pari avec ces amis, il va faire la connaissance d'un homme âgé, bourru, grognant sombrant dans l'alcool. C'est alors qu'entre le jeune afro américain et l'ancien écrivain va naître une amitié, mais bientôt Jamal devra choisir entre le sport et la plume ... Comme souvent, Gus Van Sant réalise un film mettant en avant les jeunes, ici c'est avec Rob Brown, dans la peau de Jamal Wallace que le mal être va subvenir, mais ce mal être n'est pas en lui mais dans la société, dans les différences social et culturel. Le duo formé avec Sean Connery est très intelligemment amené, ce dernier ne fait pas qu'apporté son nom, il y apporte un véritable charisme et décalage, tant part l'âge que la nationalité puisque effectivement, "A la rencontre de Forrester" touche indirectement au racisme. Parfois même allant jusqu'à du second degré. Mais en premier lieu, c'est avant tout un film sur l'amitié, sur une passion commune qu'est l'écriture. C'est aussi une façon de montré que même dans les endroits où la rue peut dominé, l'éducation et l'art existe quand même. L'entente entre William Forrester et Jamal monte crescendo, tel un jeu, allant au delà de la recherche d'un simple ami. Gus Van Sant réalise ce film de manière sobre, conventionnel ... avec malgré tout sa patte, et qui viens nous assommé dans un final touchant, avec simplicité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 469 fois
1 apprécie

Autres actions de bidulle3 À la rencontre de Forrester