Femmes entre elles

Avis sur À mon âge je me cache encore pour fumer

Avatar 6nezfil
Critique publiée par le

Qui dit femmes entre elles, au hammam, pense immédiatement au merveilleux Halfaouine de Ferid Boughedir. Assez loin de cet univers sensuel et poétique et tiré de sa propre pièce de théâtre, A mon âge je me cache encore pour fumer est le premier film d'une "résistante", Rayhana Obermeyer, qui lutte contre le fanatisme de toute son âme. Le film se déroule au plus fort de la violence en Algérie, en 1995, et réunit plusieurs femmes dans ce lieu de liberté où les conversations roulent autour des hommes, de la société patriarcale, de la religion, du désir ... De par son huis-clos et de ses choix d'opposition (la communiste face à la fondamentaliste, par exemple), le film ne recherche pas les nuances, c'est l'oeuvre d'une combattante, courageuse, décidée et parfois trop démonstrative quand elle pourrait avancer avec davantage de subtilité. Comme une pièce du théâtre antique, la tragédie arrive à la fin, brutalement. A mon âge ... est parfois au bord de l'hystérie et ne s'émancipe pas suffisamment de ses origines théâtrales mais n'en reste pas moins puissant et convaincant surtout quand il ne cherche pas à forcer son message.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 286 fois
2 apprécient

6nezfil a ajouté ce film à 1 liste À mon âge je me cache encore pour fumer

Autres actions de 6nezfil À mon âge je me cache encore pour fumer