Affiche À perdre la raison

Critiques de À perdre la raison

Film de (2012)

Liquidation

Qu'est-il passé par la tête de Murielle, mère aimante et anxieuse, pour qu'elle tue ce jour-là ses quatre enfants profitant de l'absence de son mari ? C'est la question basique que poserait frontalement l'exercice de pure adaptation de faits divers façon sensationnalisme à la Hondelatte. Mais A Perdre La Raison ne veut rien avoir à voir avec un banal Faites Entrer L'Accusé, et le film préfère... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar jackstrummer
6
jackstrummer ·

A perdre la raison : Emile Duquenne, une révélation.

À perdre la raison est le genre de film pour lequel on sait, dès lors que l’on a vu les têtes d’affiche, que ce sera un long métrage de qualité. Mais le plus surprenant, c’est de ressortir de la salle de cinéma et de se dire qu’en fait, celui que l’on retiendra c’est surtout le petit nouveau, celui qu’on ne connaissait pas, ou beaucoup moins. Ce film rentre dans cette catégorie : Tahar Rahim et... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar NafiDiop
9
NafiDiop ·

Critique de À perdre la raison par Cine2909

Ils nous avaient scotchés avec Un prophète ; Niels Arestrup & Tahar Rahim sont de nouveau réunis à l’écran pour un drame intense. S’il fallait encore vous convaincre de la complicité évidente liant les 2 comédiens, il va sans dire que votre vœu sera exaucé et toujours de belle manière. Cette relation quasi-filiale est au cœur de l’intrigue mais A perdre la raison met aussi en évidence une... Lire l'avis à propos de À perdre la raison

Avatar Cine2909
7
Cine2909 ·

Critique de À perdre la raison par Le_blog_de_Yuko

En enfermant ses personnages dans une mise en scène réaliste et sobre, Joachim Lafosse les conduit consciemment vers l'inexorable... Un scénario implacable et bouleversant porté par une comédienne de talent, Emilie Dequenne, qui incarne avec force et dignité cette mère en détresse, aimante et perdue, malade d'amour et d'étouffement. Un film d'une grande qualité narrative, dénué de manichéisme... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar Le_blog_de_Yuko
7
Le_blog_de_Yuko ·

Critique de À perdre la raison par Timothé Poulain

Un film d'une intensité et d'une tension rare. De la première à la dernière minute du film, Lafosse nous tient en haleine dans un film toujours sur la corde raide jusqu'au dénouement final... Tara Rahim est toujours aussi irréprochable tout comme la caméra qui, à force de plans entravés par des morceaux de décors et une grande fluidité, nous immerge totalement dans la vie du couple, jusqu'à la... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar Timothé Poulain
8
Timothé Poulain ·

Critique de À perdre la raison par Florence David

ce film est inspiré de l'histoire de Geneviève Lhermitte qui a égorgé ses 5 enfants. Bon vous l'avez ce film n'est pas drôle. Si nous pouvons reprocher au scénario des scènes inutiles les questions qui y sont abordées sont très intéressantes : la dette, l'emprise perverse, les limites de la folie, la folie, la mise en impasse, l'ambivalence des sentiments. Niels Arestrups est vraiment un très... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar Florence David
7
Florence David ·

Critique de À perdre la raison par leo633

Inspiré d'un fait divers survenu en Belgique, A PERDRE LA RAISON est le genre de film où la mauvaise odeur d'une destiné tragique agace fortement mais qui s'avère aussi tellement solide que l'on plonge tête première. Le casting est trois étoiles avec une mention spéciale pour Emilie Dequenne que l'on sent investie à 100% dans le rôle principal. La mise en scène est d'une sobriété remarquable, et... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar leo633
8
leo633 ·

Un poison lent et subtil...

Pas aussi efficace qu ' "éléphant" de gus van sant et beaucoup moins dur que l'adversaire de Nicole Garcia, ce film raconte donc une chute mais aussi une délivrance. En décrivant la lente agonie d'une femme. Une femme prise au piège dans une prison " affective ". C’est pourtant une femme qui a en apparence tout pour être heureuse... Le déroulement du film est lent. Lent et subtil comme le... Lire l'avis à propos de À perdre la raison

Avatar styphoon
7
styphoon ·

Critique de À perdre la raison par Wolvy128

Inspiré d’un tragique fait divers, À perdre la raison est un drame rondement mené par un Joachim Lafosse inspiré qui fait le choix judicieux de se concentrer sur les personnages plutôt que sur l’issue dramatique de l’histoire. L’idée du film n’est donc pas de défendre ou d’accabler la mère mais simplement de s’interroger sur les raisons qui peuvent mener à un tel acte. En ce sens, le film est... Lire la critique de À perdre la raison

Avatar Wolvy128
7
Wolvy128 ·

Critique de À perdre la raison par ClineBurg

Le début du film pose clairement les choses...Un drame vient de se jouer...L'intrigue va nous plonger dans les prémisses de ce drame... Muriel est une jeune femme lumineuse...Qui petit à petit va perdre sa couleur...A coups de perversité et de manipulation...Elle forme un couple avec Mounir...Sauf que Mounir ne fonctionne pas sans le docteur Pinget à qui il semble tout devoir et à qui il voue... Lire l'avis à propos de À perdre la raison

Avatar ClineBurg
6
ClineBurg ·