Un road movie sauce Groland.

Avis sur Aaltra

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Premier film du duo Benoit Delépine/Gustave Kervern, Aaltra pose déjà les bases de leurs futures œuvres : l'image en 16 mm qui lui donne cet aspect charbonneux, une économie de dialogues, le sujet de prédilection qui est le road movie, et surtout cet humour à froid et absurde qui donne à Aaltra tout son charme.
Car si on y réfléchit bien, le pitch de départ est invraisemblable ; deux hommes qui se détestent partent en Finlande demander des comptes à la société qui les a, en quelque sorte, cloués dans un fauteuil roulant, à cause d'une benne qui leur est tombée dessus.

Commence alors un voyage pour les deux hommes, où il iront aussi en Belgique, et croiser tout un tas de gens dits improbables, mais dont on sent de la part des réalisateurs une grande tendresse. Tous ont l'air de sortir de Groland, à commencer par ce médecin improbable, aux dictons teintés d'humour noir.
La réalisation est déjà là, avec ces multitudes d'idées par plan, ou le son et l'image ont une grande importance. Car les scènes sont souvent filmées in extenso ; et oui, un road movie en fauteuil roulant, ça ne va pas très vite !

Il faut avouer que, de par la longueur des scènes, c'est souvent très drôle ; entre les crasses que se font les deux ennemis, une voiture qui tente de prendre une place handicapée alors qu'eux-même s'y trouvent déjà, sans oublier une scène formidable de Karaoké avec Bouli Lanners qui reprend Sunny. On y trouve déjà plusieurs de leurs amis, à commencer par Benoît Poelvoorde, dont on ne voit pas la tête, mais avec sa voix si reconnaissable, ou encore Noël Gaudin.
En guise de clin d’œil, Aki Kaurismaki fait une apparition à la fin du film en tant que patron de la société Aaltra. C'est une sorte de renvoi d’ascenseur dans le sens où les réalisateurs ont conçu ce film comme un hommage au Finlandais.

Avec Aaltra, les deux Grolandais ont réussi une entrée en force avec ce film improbable mais ô combien salutaire et que j'adhère totalement !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 363 fois
2 apprécient

Boubakar a ajouté ce film à 1 liste Aaltra

Autres actions de Boubakar Aaltra