« Je sucerais bien les doigts de ton gynécologue ! »

Avis sur Abracadabra

Avatar Jduvi
Critique publiée par le

Je ne la connaissais pas celle-là. Pas mal. La jeune fille lui oppose un doigt... d’honneur.

A de multiples reprises, cet Abracadabra m’a fait sourire, dont acte. Le début surtout est très enlevé, avec cette excellente scène de mariage, dans l’église (les écouteurs rose qui tombent) puis à sa sortie (le curé qui n’engueule pas du tout Carlos pour son incartade mais s’enquiert du match). Pas mal de bons moments ensuite : les scènes avec le gourou, personnage tout à fait savoureux ; Carlos défiguré par « l’écarteur » chez le dentiste ; Pepe trempant ses churros dans son café ; la visite au couple échangiste ; la découverte de l’appartement de Tito.

Malgré quelques scènes moins convaincantes (le singe sur la grue) ou trop longues (la scène de danse entre Carlos et Carmen dans le club), on passe un moment plutôt réjouissant. L’esthétique est soignée, évoquant Almodóvar avec cette profusion de couleurs vives, voire criardes ; certains gros plans, comme celui sur Carlos qui supplie Carmen, frôlent quand même la laideur... Les acteurs sont épatants, à commencer par Antonio de la Torre.

Certes, le cinéphile regrettera probablement la puissance formelle de Blancanieves. De même que je regrette le Bruno Dumont « sérieux » face à un Ma Loute. Reconnaissons toutefois à ces auteurs de prendre le risque de se remettre en jeu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 97 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jduvi Abracadabra