Le petit Lincoln illustré

Avis sur Abraham Lincoln

Avatar Docteur_Jivago
Critique publiée par le

En pente descendante depuis le début des années 1920, David W. Griffith voit peu à peu sa carrière décliner et elle s'arrêtera en 1931. Après avoir brillé dans le muet (et m'avoir fortement marqué avec des films comme Way Down East ou Broken Blossoms), il réalise deux films parlants, dont le premier est consacré à la vie d'Abraham Lincoln.

Contrairement à John Ford peu de temps après ou Spielberg récemment, Griffith décide de s'attaquer à toute la vie de Lincoln, de sa naissance dans une cabane en bois jusqu'à son assassinat au théâtre Ford de Washington, déjà présent dans sa fresque Naissance d'une Nation. Biopic assez classique dans sa conception, il passe assez vite sur les premiers aspects de sa vie pour se concentrer sur la place qu'occupera Ann Rutledge, son premier amour (bien que ce point-là soit possiblement exagéré par rapport à la réalité selon plusieurs historiens), ainsi que sur ses années de présidences durant la guerre.

Alors, le plus gros problème de cette adaptation de la vie de Lincoln, c'est qu'elle veut trop en faire, la vie du seizième président des États-Unis est assez riche et Griffith passe un peu trop vite sur certains éléments de sa vie, ce qui est bien dommage et il aurait gagné à se concentrer sur moins d'éléments. De plus on peut reprocher au film de manquer d'émotion et de dramaturgie, pourtant le point fort dans les plus belles œuvres de Griffith. Ici on a l'impression que tout est récité comme une dictée voire un cours d'histoire sans vraie puissance dramatique.

Néanmoins tout n'est pas à jeter, loin de là. Pour une première dans le parlant, Griffith s'en sort très bien, mettant bien en avant la diction de ses acteurs et notamment Walter Huston qui impose sa présence à Lincoln. Dans sa mise en scène, Griffith est assez classique mais reste efficace bien que parfois maladroit et l'ensemble est bien rythmé et les ellipses sont bien gérées. Finalement l'attrait majeur de ce biopic se trouve dans la vie de Lincoln et de plusieurs points importants qui sont rendus intéressants, telle la façon dont Ann Rutledge l'a marqué (dépression...), ses élections, comment il a géré la guerre et sa façon de la voir ou encore sa fin, le tout marqué par certaines scènes mémorables.

Bref, si dans l'ensemble ce biopic semble trop dicté, voulant mettre en place toute la vie de Lincoln sans en avoir le temps et manquant de vraie puissance dramatique, il n'en reste pas moins efficace et intéressant sur plusieurs points. Après cela, le talentueux Griffith ne tournera plus qu'un film en 1931 et mourra en 1948 dans l'indigence, laissant derrière lui un formidable héritage ainsi qu'une immense empreinte dans l'histoire du cinéma.

Le cinéma de D. W. Griffith : http://www.senscritique.com/liste/D_W_Griffith_Naissance_et_explosion_d_Hollywood/443665

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 388 fois
22 apprécient · 1 n'apprécie pas

Docteur_Jivago a ajouté ce film à 3 listes Abraham Lincoln

  • Films
    Cover Histoire Vraie

    Histoire Vraie

    Je remplis la liste au fur et à mesure, il m'en manque pas mal déjà vu, je répertorie tout cela doucement.

  • Films
    Cover Mes Années 1930 au cinéma

    Mes Années 1930 au cinéma

    Les années 1930 et le passage définitif du muet au parlant et si Hitchcock, Chaplin ou Lang se sont brillamment adapté (et même...

  • Films
    Cover D. W. Griffith : Naissance et explosion d'Hollywood

    D. W. Griffith : Naissance et explosion d'Hollywood

    Portrait de D.W. Griffith : https://fr.wikipedia.org/wiki/D._W._Griffith Pionnier du cinéma américain (et pas que), David Wark...

Autres actions de Docteur_Jivago Abraham Lincoln