America Fuck Yeah !

Avis sur Act of Valor

Avatar BigBrother
Critique publiée par le

Effectivement quand on se met devant Act of Valor, on se doute bien que ça va être un poil pro-US, mais c'est un sacrifice parfois nécessaire pour l'amour du bourrinage pas prise de tête.

Et de ce cote là, il n'y a pas de soucis, la réalisation est impeccable, les scènes d'actions réalistes et bien menées (avec quelques passages en "FPS" assez sympas).

Pourtant, là ou un Black Hawk Down s'en sortait magistralement (toute proportion gardée dans la comparaison avec Act of Valor), ici on arrive à l'overdose. On réussi dans le plot à réunir presque tous les ennemis symboliques des US dans le même camp (des trafiquants russes, des terroristes islamistes et des narco-trafiquants) face aux courageux seals qui iront défendre la patrie en violant à peu près la moitie des conventions de Genève. Mais ne vous inquiétez pas, le héros emmène partout en mission le drapeau US de son père tombé au combat, la statue de la liberté et les Red Socks peuvent dormir tranquilles.

Au delà de ça, la voix off au début du film raconte des trucs qui nous passe complètement au dessus de la tête, l'évolution du plot est un poil bordélique durant la première partie du film. Et le dernier quart d'heure du film (début du générique de fin inclus) donne envie de vomir un arc-en-ciel aux couleurs du drapeau US, tout en signant de son sang le formulaire d'engagement dans les marines, le tout sur fond d'hymne américain.

En bref, un film de bourrin qui avait du potentiel mais qui se retrouve totalement gâché par la propagande (a ce niveau il n'y a pas d'autres termes valables). Vous me direz Eisenstein en avait fait sa spécialité, mais c'était légèrement plus subtil.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 373 fois
1 apprécie

Autres actions de BigBrother Act of Valor