Déjà peu porté sur l'interaction avec autrui.e depuis que son ressenti est devenu le trou noir ultime engloutissant la raison, il m'arrive, si je dois me plier à un échange, de questionner compulsivement afin de savoir si...


Et Barthes ? ... Et Hélène Cixous ? ... Et Van Halen ? ... Et le sucre blanc dans le café noir ? ... Et les salsifis ? ...


Dans 99% des cas, bien entendu...


J'ai trouvé plus efficace : Que pensez-vous de Acts of Vengeance ?


Le scénario n'est pas seulement archi-convenu et la mise en scène atrocement commune (même dans ses "recherches"), le responsable de cette chose cinématographique effrayante a cru bon de faire ronronner le malheureux Antoine Bande-de-rats en tant que narrateur (qui en a grosso sobre las patatasss et qui avec moutchasss testosteronesss va régaler los debilosss)...


Car Isaac Florentine (un surnom ?) s'adresse bien à des debilosss, leur explique tout ce que leurs yeux chassieux sont censés voir (via la voix off, donc), met dans les pattes de son (z)héros une créature penelopecruzoïde --- à un moment, il la colle de profil avec 34 soutifs pour faire oublier qu'elle tient plus de Noomi Rapace que d'Anita Ekberg ; le voir pour le croire ---, découpe sa merdasse en chapitres avec exergues citant Marc Aurèle (pour que les debilosss sentent le patchouli de Jack Lang), appuie tout... tout le temps (seigneur, cette musique).....................


Affligeant de bout en bout, mais très utile pour savoir à qui vous avez affaire.


Je ne redoute plus qu'une chose:


-- Acts of Vengeance ?
-- J'aime bien
-- Barry Lyndon ?
-- J'adore
-- ... ... ... ... La vie n'est pas un long fleuve tranquille
-- Pas vu celui-ci

Arnaud-Fioutieur
3

Le 9 avril 2021

1 j'aime

Acts of Vengeance
Incertitudes
4

Critique de Acts of Vengeance par Incertitudes

Les temps comme les œufs sont durs. L'époque où Antonio Banderas allait présenter la suite de Zorro avec Catherine Zeta-Jones dans mon magazine de cinéma préféré semble bien lointaine. Le voilà qui...

il y a 4 ans

3 j'aime

Acts of Vengeance
Fatpooper
4

L'ouïe de la violence

Banderas chez Almodovar, c'est magique. Par contre, quand il décide de céder au direct to DVD avec des séries B pas très creusées, c'est un peu la cata. L'intrigue est faible : il se passe peu de...

il y a 3 ans

1 j'aime

Acts of Vengeance
CineSerie
5

Du réchauffé pour un Banderas revanchard

Pour être sincère, le scénario du long métrage de 86 minutes n’est pas des plus originaux. Frank Valera (Banderas) est un avocat plein aux as, dont le métier le tient à distance de sa famille...

il y a 4 ans

1 j'aime

6 Underground
Arnaud-Fioutieur
2

Underground ... et bien profond

Après être parvenu à tenir pendant les vingt premières minutes d'une course poursuite à Florence --- allégorie involontaire de la laideur* investissant (et saccageant) la beauté ---, je me suis dit...

il y a 3 ans

29 j'aime

1

Never Mind the Bollocks Here's the Sex Pistols
Arnaud-Fioutieur
9

Qu'on le veuille ou non

On ne note pas un travail musical comme on note une copie de mathématiques. Déjà que d'ordinaire il faut se déprendre du jugement des disques sous le seul angle du "C'est-bon/C'est-pas-bon", dans le...

il y a 3 ans

29 j'aime

16

Candyman
Arnaud-Fioutieur
4
Candyman

L'abeille et la bête

La pauvre Nia DaCosta a encore et toujours les abeilles... Que sa colère soit sincère ou pas, elle en oublie (presque) le cinéma, ici, à force de chevaucher la Propagande, de faire de la retape pour...

il y a 1 an

27 j'aime

26