Film de Nassim Amaouche · 1 h 25 min · 22 juillet 2009 (France)

Genre : Comédie dramatique

Casting (acteurs principaux) :

Jean-Pierre Bacri, Bernard Blancan, Dominique Reymond, Yasmine Belmadi, Sabrina Ouazani, Alexandre Bonnin, Hab-Eddine Sebiane, Mhamed Arezki

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Au milieu de nulle part, une cité ouvrière vidée de sa population depuis quelques années déjà. Pourtant, certains habitants ont décidé d'y rester, plus par choix que par nécessité, parce que c'est là qu'ils sont nés et qu'ils ont grandi. Parmi eux il y a Francis, l'ouvrier consciencieux qui continue d'entretenir la machine sur laquelle il a travaillé toute sa vie ; Samir, son fils, qui revient dans le quartier après une longue absence ; mais aussi Maria, la voisine, vivant seule avec son fils... Voir plus

Pepito-Bleu

Pepito-Bleu

Très belle chronique d'une ancienne cité ouvrière hors du monde, faite d'une belle pâte humaine admirablement rendue par la mise en scène... le film...

il y a plus d’un an

Aurea
6
Aurea

Critique positive la plus appréciée

Un monde qui se meurt

Un film qui vous happe dès la première minute, la marque des grands, magnifié il est vrai, par la superbe musique du Trio Joubran, un film court mais dense à la fois, sombre par son thème : une ville...

il y a 10 ans

eloch
7
eloch

" Voyez-vous ces êtres vivants ?"

Un tout petit film, presque un format et une histoire de court métrage, un film tout plein de tendresse qui sort d'une imagination fantaisiste et tendre, qui se place dans un grand terrain de nulle...

il y a 9 ans

socrate
7
socrate

La fin d'un monde

Ce film s'inscrit d'abord dans un lieu particulier, à savoir une cité ouvrière aujourd'hui abandonnée, la cité blanche du Teil en Ardèche, non loin du Rhône. Le film a été réalisé dans ce décor pour...

il y a 10 ans

titiro
6
titiro

Goog bye and good luck.

Le film soulève des problèmes de société intéressants, et le tout est servi par de bons acteurs. C'est un film qui mérite qu'on s'y intéresse, surtout qu'il ne s'embourbe pas dans une sorte de mélo...

il y a 9 ans

Caine78
6
Caine78

Social Western

Il faut quelques minutes pour entrer dans ce "Adieu Gary" d'abord assez déconcertant. Pourtant, une fois cet univers singulier adopté, on ne peut qu'apprécier la personnalité qui s'en dégage du début...

il y a 4 ans