Auf Wiedersehen, goodnight

Avis sur Adieu ma concubine

Avatar Willy Zacc
Critique publiée par le

Retraçant un grand pan de l'Histoire de la Chine par le biais du parcours de ces deux orphelins dont toute la vie tourne autour de l'opéra, Adieu ma concubine est une longue fresque de près de 3 heures. Une longueur que l'on ressent par moment, malgré la prestation sans faille de Leslie Cheung. De plus, il est difficile pour quelqu'un de non initié de comprendre l'opéra de Pékin et malgré la beauté de la mise en scène et de certaines séquences le film ne m'a que trop peu touché. Un peu déçu...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 411 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Willy Zacc Adieu ma concubine