Pas de plus-value significative au livre de Varoufakis

Avis sur Adults in the Room

Avatar Emilie Rosier
Critique publiée par le

Adaptation du livre de Yanis Varoufakis, Ministre des Finances Grec sur le bras de fer entre le Troïka et le gouvernement nouvellement élu de Tsipras en 2015, le film lui est resté fidèle, tout en ajoutant des éléments de symbolisme plus ou moins réussis.

Vu en version originale, alliant grec, anglais, français et allemand, le film montre le contexte de négociation européenne du plan de sauvetage de la Grèce suite à la crise économique européenne de 2008. En version filmée, le pavé de Yanis Varoufakis est rendu digeste, avec une focalisation sur les déboires du gouvernement grec, en porte-à-faux entre le culte de l’austérité et sa fragilité politique sur le plan intérieur comme international.

Toutefois, le film peine à trouver son rythme. La tentative d’ajouter des scènes à caractère symbolique, qui trouve son apogée dans la scène dansée des chefs d’Etat et de gouvernement européens, à mi-chemin entre danse-théâtre et danse macabre, sont maladroitement glissées au sein de la trame.

Au final, outre la vulgarisation d’un sujet de politique européenne complexe et essentiel pour comprendre les rouages économiques et politiques de l’UE, on peine à trouver les plus-values de ce film. Ceci laisse à penser qu’il ne réussira que difficilement à toucher et à intéresser un public de non-initiés et manque ainsi un de ses objectifs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 115 fois
2 apprécient

Autres actions de Emilie Rosier Adults in the Room