Après la Terre, sans la Terre.

Avis sur After Earth

Avatar KMP
Critique publiée par le

1000 ans après que les humains aient quitté une Terre épuisée par les guerres et vidée de ses ressources naturelles, les colonies sont attaquées par des aliens hostiles et leurs créatures qui sentent les phéromones émises sous l'emprise la peur. Heureusement, le vaillant Will Smith fut le premier à effacer sa peur et ainsi à casser la figure aux vilains. Forcément absent de chez lui la plus part du temps, il ne connait pas vraiment son fils. A son retour, il décide de l'emmener dans un convoi militaire avec lui, espérant ainsi arranger ça. La cargaison ? Une des vilaines créatures mangeuse d'hommes.

Fin du contexte, fin du scénario "étoffé" et fin de la première (courte) partie du film. Ensuite, le vaisseau s'écrase sur Terre, la créature disparaît dans la nature, père et fils sont les seuls survivants évidemment et malheureusement, une balise de détresse se révèle nécessaire. Sauf qu'elle se trouve dans l'autre moitié du vaisseau à une centaine de kilomètres du crash principal. Son père blessé, c'est le jeune Smith qui devra partir. Seul en milieu hostile. Voyage initiatique, maîtrise de son corps et de son mental mais surtout, guère de surprise. Les nouveaux animaux terrestres se révèleront plutôt inoffensifs (alors que la bande annonce vendait une Terre où « tout a évolué pour nous tuer ») et la créature mangeuse d'homme ne se révèlera que dans la dernière demie heure, guère inquiétante que pour le jeune héros. Une fois vaincue, un SOS est vite envoyé, les secours sont immédiatement sur place et la famille est vite reformée sous tous les meilleurs auspices.

Au final, un film avec de belles images, pas beaucoup de scénario, très linéaire et de la Terre seulement quelques peintures rupestres. Ca se regarde bien et ça s'oublie presque aussi vite. Tant pis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 632 fois
2 apprécient

KMP a ajouté ce film à 1 liste After Earth

Autres actions de KMP After Earth