"Look at disse photo.. I want you tou eupolodjaïze !" Schwarzy

Avis sur Aftermath

Avatar papagubida
Critique publiée par le

Tous ceux qui me suivent de manière assidue le savent : mon admiration pour Arnold Schwarzenegger est incontestable. Il est l'un des rares acteurs dont j'ai prévu de regarder TOUTE la filmographie, entièrement, et c'est plutôt en bonne voie puisqu'il doit me rester 10 films à voir à tout casser. C'est même le mec dont j'ai vu le plus de film. Alors forcément, un nouveau film avec Papy Arnold, je fonce sans hésiter une seule seconde.

Qu'en est-il ? Je vais commencer par parler de Schwarzy, comme ça j'en finis avec lui et je passe au film en lui-même ensuite.
Il m'a laissé un peu le cul entre deux chaises dans ce film mon cher Arnie. En 2015, il avait choisi de totalement changer de registre pour prouver qu'il était capable de bien jouer quand il le voulait, de jouer un rôle purement dramatique pour faire taire les médisants. Et il l'avait fait à merveille avec "Maggie", même si j'étais déjà fan de lui j'avais été subjugué par sa prestation, on n'avait jamais vu un Schwarzy aussi touchant que dans ce film. Son jeu était parfait. Ici, il joue à nouveau un rôle purement dramatique : ni action, ni humour, juste du drame. Et.. Je suis un peu déçu de lui. Là où j'ai du mal à le cerner, c'est qu'en réalité je trouve qu'il joue terriblement bien les scènes qui sont censées être les plus difficiles à jouer pour tout être humain normal. C'est-à-dire que dans les scènes d'émotion forte (de pleurs, de désespoir, etc..), il est impeccable, dans le reste un peu moins. Peut-être parce que dans ces scènes il doit beaucoup moins parler mais plutôt faire ressentir les choses à travers ses expressions faciales, ses regards.. Et c'est là qu'il est bon (là où il était connu pour souvent surjouer à ce niveau dans ses plus anciens rôles, comme quoi, c'était sans aucun doute volontaire). En revanche, dans les scènes plus "banales", lorsqu'il doit parler aux gens de son entourage, etc.. Il me paraît beaucoup moins crédible, et justement souvent dans le surjeu. Ou alors peut-être est-ce plus un problème d'accent que de jeu.. Car justement, son accent, il savait en jouer grâce à des choix de rôles qui y correspondait. Son accent n'était pas gênant par le passé car jouer souvent des rôles comiques (Junior, Double détente, etc..), ou des films d'action cliché où le surjeu était volontaire (Last action hero, Commando, etc..), et c'est ça qui faisait même sa force. Ici, il n'y a aucune intention de surjouer, ce n'est ni une comédie, ni une comédie d'action, c'est un pur drame totalement sérieux. Comme l'était "Maggie".. Sauf que bizarrement, dans ce film, il jouait beaucoup mieux. Ici j'ai trouvé qu'il ne jouait très bien que dans les scènes les plus dramatiques (tant mieux, l'inverse aurait été dommage), c'est étrange.. Et pourtant je l'aime mon Arnold, ça me peine de dire du mal de lui.
En revanche, Scoot McNairy lui est remarquable, il m'a fait forte impression. Je n'ai pas grand chose à dire pour le défendre mais vraiment il m'a épaté, excellente prestation.

Venons-en au film.. C'est dommage. Avec cette idée de départ et ce fait réel qui a inspiré le scénario, il y avait de quoi faire quelque chose d'excellent. Mais.. Non.
On sent d'ailleurs que le deuil est un thème cher à Schwarzy, car au final ce film traite le même thème que "Maggie", c'est juste qu'il le fait sous un angle totalement différent.. Mais surtout beaucoup moins original, c'est là qu'est le problème. C'est que ce genre d'histoire, on l'a déjà vu 32 545 fois. Alors oui c'est touchant, oui on s'attache au gros nounours qu'est le héros et au chef de contrôle qui a fait une grosse bourde.. Mais merde c'est tellement convenu et déjà vu.. Et puis le film part très mal, car au départ c'est super peu crédible à mes yeux. Quelle naïveté dans l'écriture.. Quand Schwarzy arrive à l'aéroport, qu'on l'emmène dans une pièce à part, et qu'il demande "l'avion est-il arrivé plus tôt que prévu ?" alors qu'il a vu 2 minutes plus tôt qu'il était en retard.. SERIEUSEMENT ?! Qui demanderait ça ? Quel être humain normalement constitué psychologiquement ne comprendrait pas que ça commence à puer un peu ? Je ne dis pas d'imaginer le pire tout de suite, mais quand même.. L'avion est annoncé en retard, on ne donne pas la nature du retard, la nana vient nous chercher et nous amène dans une salle à part et nous dit que quelqu'un va venir nous parler.. QUI DEMANDE SI L'AVION EST ARRIVE EN AVANCE ?! Putain c'te naïveté m'a choqué.. Puis ce n'est pas le seul détail, d'autres choses du genre viennent rapidement dans le film. Après la découverte des corps, le héros qui répète "Nadiya" 20 fois d'affilée.. On sent tellement la faiblesse d'écriture et l'envie de nous foutre du pathos pour nous faire chialer.. Sauf qu'on connaît le héros depuis 15 minutes, c'est pas suffisant pour qu'on s'attache à lui et qu'on chiale, c'est pas le bon moment les mecs..

En bref, la première moitié du film est clairement gâchée par ce manque d'originalité et ces grosses maladresses dans l'écriture. La seconde moitié l'est beaucoup moins, beaucoup plus intéressante en réalité, mieux gérée et mieux jouée, mais à cause la première moitié ratée j'avais déjà commence à décrocher un peu et je n'ai pas réussi à ressentir une quelconque intensité. J'ai cependant tenu jusqu'à la fin, malgré la longueur qui se faisait ressentir, ce qui n'est déjà pas si mal en fin de compte. Cette seconde moitié de film me fait mettre tout de même la moyenne.

"Aftermath" n'est pas foncièrement un mauvais film, c'est juste un film qui commence de façon beaucoup trop maladroite et manque clairement d'originalité. Si on lui pardonne ça, le film reste correct.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1297 fois
3 apprécient

papagubida a ajouté ce film à 3 listes Aftermath

Autres actions de papagubida Aftermath