Affiche Ága

Critiques de Ága

Film de (2018)

Fragilité humaine, immuabilité des cristaux de neige et des diamants

Aga (Galina Tikhonova), petit phare bleuté, au couvre-chef jaune ciré, et que l’on ne découvrira que dans l’avant-dernière scène du film, la tête basculée vers le ciel et pleurant comme un loup, mais qui aimantera l’ensemble de cette seconde réalisation de Milko Lazarov, après « Aliénation » (2012). Sedna, sa mère (Feodosia Ivanova), avait souhaité une réconciliation entre Nanouk (Mikhaïl... Lire l'avis à propos de Ága

8 2
Avatar Anne Schneider
7
Anne Schneider ·

Pergélisol miné

L’édition 2018 de la Berlinale s’est clôt en février dernier sur Ága, un film tourné dans le nord-est sibérien par le cinéaste bulgare Milko Lazarov. Une clôture en beauté(s) puisque ce film brille notamment par ses exceptionnelles qualités esthétiques. Ága vaut pour manifeste tant pour sa forme que pour son fond. Lire la Lire l'avis à propos de Ága

Avatar In_Cine_Veritas
8
In_Cine_Veritas ·

Yourte nature

Au nord-est de la Sibérie, s'étend la Iakoutie. C'est là que vivent, complètement isolés, les vieux Nanouk et Sedna. Aga, le film du bulgare Milko Lazarov, commence comme un documentaire sur leur quotidien fait de chasse, de pêche, de ravaudage et de conversations dans la yourte (nature). Des occupations traditionnelles, de plus en plus menacées par les changements climatiques. Cependant, le... Lire l'avis à propos de Ága

1
Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·