Affiche Aguirre, la colère de Dieu

Critiques de Aguirre, la colère de Dieu

Film de (1972)

Critique de Aguirre, la colère de Dieu par Dirtyfrank

Aguirre, à n'en pas douter, est l'un des plus grands films jamais réalisés. Tourné dans des conditions extrêmes et dans des lieux magiques en compagnie d'indiens fous prêts à zigouiller Klaus Kinski (ce dernier était tellement despotique sur le tournage de ce film et celui de Fitzcarraldo qu'ils proposèrent au réalisateur Werner Herzog de le tuer), Aguirre est une oeuvre à la démesure de... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

10
Avatar Dirtyfrank
10
Dirtyfrank ·

Le récit de son tournage

Film au tournage particulièrement difficile puisque aux tourments de la jungle s'ajoutèrent les tensions entre Kinski et Herzog (difficultés qui indiscutablement alimentent le film - s'il est un film dont on peut dire qu'il est le récit de son tournage, c'est bien celui-ci !), "Aguirre" s'attaque au décalage destructeur entre réalité (le monde, dur... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

6
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Au coeur des ténèbres

Ce film est une sacrée expérience. Quelles sensations il doit procurer dans une grande salle. Je n'ai pas vu grand chose de Herzog et pourtant ce réalisateur me passionne. Déjà, malgré son succès en tant que réalisateur de fiction il reste plus que fidèle au genre documentaire, sortant un métrage de ce type presque chaque année. Puis il a une façon de filmer assez étonnante, proche du... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

12 4
Avatar Fatpooper
10
Fatpooper ·

L’enfant illégitime d’un prof d’allemand avec une prof d’espagnol

Je dois vous l’avouer, j’ai contracté le syndrome « Sens critique ». Depuis que je me suis inscrit sur le site, j’ai des suées en découvrant tous ces chefs d’œuvre que je n’ai pas vus. Alors, je me soigne, par dose homéopathique. Aguirre, la colère de dieu fait partie des pilules à avaler. Quand j’en ai parlé à un ami, il a crié au placebo : « Laisse tomber, c’est... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

9 12
Avatar Caledodub
8
Caledodub ·

Et au milieu coule une rivière, qui charrie pas mal de sang

Une critique courte, beaucoup de choses ont déjà été dites par des personnes vraisemblablement plus compétentes que moi, notamment sur l'aspect pseudo-documentaire historique. Je vous renvoie par exemple vers le textes de @Jackal qui me semble particulièrement pertinent. Une fresque qui se veut historique donc, mais également aux accents de reportage diffusé sur Planète. Les conditions de... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

9 2
Avatar SeigneurAo
7
SeigneurAo ·

Le radeau de l'âme hideuse

Je ne connaissais pas Werner Herzog et ai donc appris que son truc c'était les documentaires, et franchement ça se voit... La première scène d'Aguirre, la Colère des Dieux nous propose une longue file indienne de conquistadors espagnols en terres péruviennes à la recherche de l'Eldorado Inca, d'autochtones et d'animaux du coin (ou non), mais aussi de la femme de... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

4 5
Avatar RimbaudWarrior
6
RimbaudWarrior ·

Au coeur de mes ténèbres, moi Aguirre la colère de Dieu!

Une descente sur un fleuve durant la conquête de l'amérique du sud par les espagnols... Une descente aux enfers. On sort du moyen âge pour aborder la renaissance . Une descente au coeur des ténèbres comme dans le livre de Joseph Conrad. Une descente au fond du gouffre de la déraison, scandée par la musique hypnotique de Popol Vuh qui prend aux tripes et le jeu halluciné d'un Klaus KINSKI qui... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

5
Avatar Prosper666
10
Prosper666 ·

Critique de Aguirre, la colère de Dieu par AMCHI

Revoyant pour la 2ème fois Aguirre, la colère de Dieu est tout comme ma 1ère fois malgré des qualités évidentes ne m'a pas emballé. Les premières images fascinent avec cette descente de la montagne brumeuse par une troupe de conquistadors accompagnés d'Indiens mais le style très docu-fiction de la réalisation m'a quelque peu repoussé, il n'y a pas une réelle intrigue. Herzog filme... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

3
Avatar AMCHI
5
AMCHI ·

Critique de Aguirre, la colère de Dieu par screamie

Aguirre est en voyage aussi étouffant et nihiliste qu'inoubliable aux confins de la folie et du monde, porté par un Klaus Kinski habité, avec son regard halluciné, d'une violence intérieure glaçante (un des regards les plus marquants de l'Histoire du cinéma). Je ne vais pas revenir sur les nombreuses anecdotes du tournage dantesque mais elles illustrent bien pourquoi ce film là n'aurait pas... Lire l'avis à propos de Aguirre, la colère de Dieu

7 4
Avatar screamie
10
screamie ·

Con qui s'adore

Des hommes à la conquête d'un mythe, partant à la dérive sur des radeaux de fortune dans un pays inconnu comme une belle brochette d'abrutis. Quelle belle idée ! Je mets la moyenne grâce à cette réplique juste extraordinaire d'un homme se prenant une lance dans le corps et s'exclamant avant de tomber "J'aurais cru que ça ferait plus mal de que ça ! ". Merci Mr Herzog. Plus sérieusement, car je... Lire la critique de Aguirre, la colère de Dieu

25 4
Avatar Before-Sunrise
5
Before-Sunrise ·