BRÈVE DE CINÉTHÈQUE :. AKIRA

Avis sur Akira

Avatar Sarah Fortune
Critique publiée par le

Il m'a fallu deux essais pour parvenir à voir ce long-métrage du début à la fin.
J'ai vraiment eu du mal à accrocher, il se passe trop de choses, trop vite et trop superficiellement.

Par facilité, je vais commencer par ce que j'ai aimé.
Tout d'abord, les graphismes. Je connaissais la date de sortie du film quand je l'ai lancé et je ne savais pas trop à quoi je m'attendais, mais pas à ça. La scène d'ouverture est juste monstrueuse, les couleurs, les détails, j'ai aimé de suite. Par contre, à partir du moment où Tetsuo perd le contrôle, j'ai décroché, mais c'est parce que j'ai vraiment du mal avec ce style graphique là.
Ensuite, la bande-son, ou son absence. J'ai bien adoré l'ambiance que ça posait. Je ne l'ai pas remarqué tout de suite mais certains moments du films soutenus "musicalement" par les différents sons de l'arrière-plan qui sont répétés et rythmés, avant de disparaître aussi soudainement qu'ils sont arrivés. J'ai trouvé que ça donnait de la profondeur, un côté stressant qui correspondait bien aux scènes en question.

Et je crois que c'est tout... C'était très énervant à la fin du film de me rendre compte que je n'avais vraiment aimé que ça, alors que c'est un film encore aujourd'hui très encensé. J'arrêtais pas de me dire que j'avais raté quelque chose.

Et pourtant, je pense que ça ne vient pas de moi. Je pense que ceux qui adorent ce film sont aussi ceux qui ont adoré le manga, ce qui me pose problème car le film ne devrait pas avoir à être soutenu par l’œuvre d'origine mais pouvoir se porter tout seul, ce qui n'est pas le cas, et sur plusieurs points.
Le contexte en premier lieu. Il est trop vague ! Il est évident qu'il y a des "restes" de bombardement nucléaire et que le thème sous-jacent du film est en partie guidé par ça. Mais, au final, on finit par l'oublier parce que le film évoque de manière très superficielle tout ce qui doit sûrement être mieux développé dans le manga mais ne nous donne rien pour suppléer ces informations. Résultat, on est baladé dès le début. J'ai détesté l'épilogue qui se décidé finalement à nous donner les pièces manquantes sur l'intrigue qu'à la toute fin. C'est un choix, mais personnellement, je trouve que certains des éléments qui y sont révélés auraient dû être disséminé au fur et à mesure. Le fait est que sans eux, je n'ai absolument pas réussi à m'accrocher aux personnages, parce qu'on ne sait rien du tout d'eux.
Et c'est le second point que je n'ai pas aimé, les personnages. Tetsuo passe pour une arrogante petite merde jalouse qui voudrait être chef de gang à la place du chef de gang et je l'ai tout de suite pris en grippe. Kaneda, qui nous est d'abord présenté comme le possible héros, est ensuite maltraité tout du long, on finit par ne plus savoir sur quel pied danser avec lui. Il passe du lycéen chef de gang au mec lourd qui penser qu'à draguer, bref, je l'ai relégué assez vite en arrière-plan. Kay... est effleurée, sans substance alors qu'on sent qu'il y a du background derrière. Enfin, les ptits jeunes vieux nous sont trop mystérieux.
Pour terminer, le scénario. J'ai toujours un peu d'appréhension quand je regarde un long-métrage japonais parce que, culture différente oblige, les codes ne sont pas les mêmes, les références non plus. Ce qui fait que j'ai parfois beaucoup de mal à vraiment entrer dans un scénar jap (il faut avouer qu'ils sont parfois tarabiscotés à outrance, parfois sans aucune autre raison que de l'être). Ici, comme rien n'est vraiment développé, c'est encore plus dur je trouve, de démêler ce qui a été retenu pour l'intrigue principale et de réussir à remettre les pièces du puzzle en place. En prime, j'ai lu, après avoir vu le film, que lorsqu'il est sorti, le manga était encore en publication, ce qui pourrait expliquer que ce soit parfois difficile à appréhender, eux-même n'ayant pas tous les éléments à ce moment-là et ayant dû bidouiller pour faire quelque chose de fini...

En définitive, j'ai mis longtemps à choisir sa note. Je n'avais pas envie de lui mettre une mauvaise note, parce qu'il est loin d'être mauvais mais je ne peux pas lui mettre une bonne note car je le trouve inaccessible, incomplet.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 400 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Sarah Fortune a ajouté ce film d'animation à 2 listes Akira

Autres actions de Sarah Fortune Akira