👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Comment ne pas être toucher par Alabama Monroe ? J'en ressors retourner.

Un drame criant de réalisme, une plongée au sein d'un couple qui doit endurer le décès de leur fille, une des pires choses qui peut arriver. On suit ce couple, essayant de surmonter cette épreuve, dans leurs hauts et leurs bas, essayant de retrouver un certain réconfort dans la musique, la country, les amis et leurs rires. Un couple, ayant un courant de pensée très différent. L'un ne croit plus en Dieu. Quand c'est fini, c'est fini. On essaye de ne pas vivre des souvenirs et d'aller de l'avant. Pour l'une, il y a toujours cette croyance, ce réconfort que de nombreuses personnes trouvent dans la foi qui leur permettent de continuer à vivre.
Alabama Monroe, qu'on le veuille ou non, c'est l'histoire de la vie, de l'amour, de la passion, du manque, du désespoir. Une histoire qui peut arriver à tout le monde, qui n'a rien de surréaliste. Traitée avec simplicité, réalisme et une esthétique folle.

Deux heures de stupéfaction devant ce couple qui se détruit, se brise. Ou chacun se ruine moralement et physiquement jusqu'à arriver à un point de non-retour.
Little-Big-Moustache
9

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Films vus (ou revus) en 2014

il y a 8 ans

4 j'aime

Alabama Monroe
HugoLRD
9

Van Groeningen, le bluegrass, de l'amour et des étincelles.

Un vrai coup de coeur. La bande annonce, pourtant, ne paye pas de mine. On s'attend à un petit film sympa mais sans grande originalité. Et pourtant, c'est tout le contraire. Le film, tout en...

Lire la critique

il y a 8 ans

96 j'aime

13

Alabama Monroe
Sergent_Pepper
7

Perdre un enfant par la main

La mort d’un enfant fait partie de ces sujets si délicats qu’en traiter revient à entreprendre l’ascension d’une planche savonneuse : à tout moment, on prend le risque de déraper. Felix van...

Lire la critique

il y a 5 ans

67 j'aime

4

Alabama Monroe
Grard_Rocher
9

Critique de Alabama Monroe par Gérard_Rocher

Didier dit "Monroe", vit en Flandre où il possède un ranch. Pas étonnant pour un amoureux de l'Amérique et de sa musique. Il joue du banjo dans un groupe de bluegrass country fondé avec quelques...

Lire la critique

il y a 6 ans

63 j'aime

39

Le Dernier Pub avant la fin du monde
Little-Big-Moustache
4

The Hangover with "robots"

En 2004, le talentueux Edgar Wright avait commencé sa trilogie "Blood and Ice Cream" ( ou également appelée "The Three Flavours Cornetto Trilogy") avec Shaun of The Dead. Véritable bijou de la...

Lire la critique

il y a 8 ans

32 j'aime

1

Thelma et Louise
Little-Big-Moustache
8

Thelma & moi, c'est pour toujours.

Thelma & Louise est un road-movie, aujourd'hui gravé dans l'histoire du cinéma qui est même devenu une référence dans le genre. Ridley Scott sert une histoire qui tient sur un bout de papier à...

Lire la critique

il y a 9 ans

29 j'aime

Interstellar
Little-Big-Moustache
7
Interstellar

Est-ce du Kubrick ? Non, c'est du Nolan !

Christopher Nolan est un réalisateur que l'on a plus besoin de présenter. On le connait internationalement juste de nom grâce à des films qui ont marqué comme Memento, Inception, la trilogie Dark...

Lire la critique

il y a 7 ans

19 j'aime

7