Un scénario piraté

Avis sur Albator, corsaire de l'espace

Avatar Diablange
Critique publiée par le

N'étant pas un fan absolu de l'anime première et seconde version, mais trouvant néanmoins à son personnage principal un charisme certain, j'ai visionné ce long métrage sans attente particulière, ni bienveillance de nostalgique d'ailleurs.

"Albator, corsaire de l'espace", bénéficie d'une réalisation plutôt bien faite, on voit prendre forme avec grand plaisir le taciturne capitaine et surtout, surtout, son vaisseau, ici nommé l'Arcadia, il me semble que dans les anciens anime ça n'était pas ce nom-là. Le mystère du premier est cependant surtout lié à l'absence de dialogues ou d'interactions avec les autres personnages. Ses grands mouvements de capes sont un peu ridicules également, puisqu'ils nécessitent apparemment de très grands gestes de la part du capitaine... ^^ La noirceur du second (le vaisseau, suivez un peu ! :D) ne souffre en revanche d'aucun soucis, le vaisseau est magnifique !

Le troisième "personnage" principal apporte déjà de plus gros problèmes avec lui. Non seulement Yama change d'avis plus souvent que Shym ne dit une connerie, mais en plus il bénéficie d'un "temps de caméra" bien trop important. Etait-il (attention, spoil à venir) vraiment important de montrer aussi souvent et avec tant de détail le triangle amoureux entre Yama, son frère et Nami ? Ce temps n'aurait-il pas dû être alloué à Albator, son vaisseau, son équipage ou même à Toshiro, l'ami d'Albator ? On ne sait rien de tout cela et cela me parait autrement plus important que l'histoire de Yama.

Pendant un moment (spoil spoil spoil ! :D) on se dit que si l'histoire s'attarde autant sur Yama, lequel a une ressemblance physique marqué avec albator, et tandis que l'on parle de défaire les noeuds du temps, on se dit, donc, que Yama est en fait Albator plus jeune et qu'en raison d'un voyage dans le temps, on a droit aux 2 versions en même temps... Mais non, même pas... Enfin il ne me semble pas... :s

Les autres personnages sont purement inutiles, les scènes les concernant pouvant atteindre le ridicule (la douche en apesanteur avec bulle de savon pour cacher le téton ? Wow... ça doit énerver le teenager de 12 ans, ça au moins ! :D).

Et puis il y a 2 éléments qui ne sont pas excusables pour moi :
1- Albator n'a finalement que son "mystère" pour lui, il n'est ni constant (abattement confinant au suicide mental, colères, etc.) ni humain (spoil --- tout l'humanité peut bien disparaître), ni un grand capitaine (sa manœuvre préférée ? Foncer dans les vaisseaux ennemis avec son vaisseau indestructible... ^^ et puis passer la manœuvre au nouveau aussi vite... mouais...)
2- Je me suis ennuyé pendant le film ! Je pense que la faute en incombe aux combats spatiaux sans intérêt (on revient sur la manœuvre préférée d'Albator). Et comme entre les combats c'est assez vide, on a vite fait le tour...

On ne reste donc finalement que sur la réussite graphique et un chouette vaisseau (j'adore les engrenages qui permettent de lutter sur n'importe quel angle !), c'est beaucoup trop peu pour mériter plus qu'un 3...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 217 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Diablange Albator, corsaire de l'espace