« La vie est un rêve, mais rêver n'est pas vivre. » Constantÿn Huygens

Avis sur Alice de l'autre côté du miroir

Avatar François_G_
Critique publiée par le

Ayant juste apprécié l'œuvre de Tim Burton, je n'attendais pas cette suite avec impatience tant le projet a mis du temps à se faire. Toutefois, aimant l'univers qui est crée je suis allé le voir avec ma famille. J'ai passé un très bon moment. Si le long-métrage ne se dégage pas d'un film de divertissement pour enfants, il reste plaisant à voir pour tout âge.

Alice de l'autre côté du miroir est un bon film qui vaut le coup d'être vu. Bien plus inventif et créatif que son prédécesseur, la réalisation de James Bobin (Les Muppets) est belle, tout en étant bonne. Sur le plan visuel, le film est magnifique. L'on peut être gêné par le fait que tout a été tourné sur fond vert, je le reconnais, mais le résultat est saisissant. Les décors et paysages sont parfaitement bien pensés, bien exploités et mis en scène (le Palais du Temps). La profondeur de l'image que ceux-ci donne est superbe, la 3D a son effet. Les habitants du pays des merveilles sont drôles, nombreux et variés, tout comme les costumes ; et s'inspirent également de tableaux de Giuseppe Arcimboldo lors de quelques scènes. Le film prend plus de risques que celui de Tim Burton, part dans tous les sens, et laisse place à un humour bien venu. La mise en scène de James Bobin est très convaincante, ne nous décroche pas du scénario et nous émerveille. Elle nous laisse utiliser notre imagination pour nous permettre de nous évader, nous évader de ce monde cruel dans lequel nous vivons. Bien que l'histoire ne suive pas vraiment le fil narratif de l'œuvre de Lewis Carrol, la trame scénaristique est plaisante à suivre. On n'échappe pas aux clichés, à quelques facilités et à des défauts d'écriture, mais le tout est réellement intéressant. La scénariste Linda Woolverton s'est basée sur trois thèmes pour imaginer cette aventure, qui sont d'ailleurs plus ou moins bien exploités : les conflits familiaux, le voyage dans le temps et le regard que l'on porte sur le passé pour mieux aborder les événements du présent et ceux à venir. Ainsi, Alice est en conflit avec sa mère dans le monde réel, la Reine Blanche en conflit avec sa sœur dans le pays des merveilles, tout comme le Chapelier avec sa famille en globalité. C'est d'ailleurs sur l'histoire du Chapelier que tout va se jouer. Alice va devoir traverser le Temps afin de sauver la famille du Chapelier, victime du Jabberwoocky. De nombreuses rencontres vont en découler, notamment avec la personnification du Temps.

Venons donc au casting de cette œuvre folle et déjantée. Sacha Baron Cohen (The Dictator) est super. A la fois drôle et touchant, il est sans conteste le personnage le plus intéressant de cet univers fantasmagorique. Mia Wasikowska (Crimson Peak) est quant à elle de retour dans son rôle, mais n'éblouit pas. Sa performance est pour ma part correcte mais non transcendante. Heureusement, l'évolution psychologique de l'héroïne est bien amenée. Il en est de même pour Anne Hathaway (Interstellar), Helena Bonham Carter (Sweeney Todd), Rhys Ifans (The Amazing Spider-man), Timothy Spall (Mr Turner), Toby Jones (Serena), Richard Armitage (Le Hobbit) et le très regretté Alan Rickman (Harry Potter). Toutefois, Johnny Depp n'est pas au meilleur de sa forme, peut-être à cause de l'histoire entre lui et Amber Heard qui se déroule ces derniers temps. La dépression de son personnage peut même sembler ridicule par instants. Toutefois, il a le mérite d'avoir improvisé avec Sacha Baron Cohen dans l'hilarante scène de thé. Beaucoup de séquences m'ont marqué, comme toutes celles avec le Temps. Dommage que l'incident centré sur la Reine de Cœur soit insignifiant, j'ai eu du mal à croire qu'il puisse générer ses génocides que l'on connaît et avons vu. De même, j'ai trouvé la première séquence du long-métrage grandguignolesque, à la limite du grotesque.

Mais en plus de toutes ces qualités, la musique de Danny Elfman (Beetlejuice) contribue au charme du film. Belle et accompagnant bien l'ensemble mis en scène, elle propose de beaux morceaux.

Pour conclure cet avis sur Alice de l'autre côté du miroir, je recommande d'aller le regarder en famille. On passe un bon moment, drôle, on oublie les problèmes de la vie courante durant deux heures et cela fait du bien. Alice de l'autre côté du miroir est un conte féérique, un film certes non sans défauts au niveau du scénario et par moments ridicule, mais qui à le mérite de sortir de certains sentiers battus. Une nouvelle suite verra-t-elle le jour ? Si cela se fait, j'espère qu'elle sera d'aussi bonne facture.
Sans doute, me dira-t-ton, que ma note est trop basse par rapport à ma critique, mais je la trouve approprié quant à ce que j'ai ressenti.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 246 fois
1 apprécie

François_G_ a ajouté ce film à 22 listes Alice de l'autre côté du miroir

Autres actions de François_G_ Alice de l'autre côté du miroir