Affiche Alice et le Maire

Critiques de Alice et le Maire

Film de (2019)

Je préférerais ne pas...

Edouard Herriot ou Raymond Barre hier, Gérard Collomb aujourd'hui, on ne peut pas dire que les lyonnais fassent vraiment dans l'extrémisme. Est-ce si mal : après tout, cette ville si bourgeoise ne fut-elle pas la capitale du débat politique avant-guerre, avant que tout débat ne fût interdit, centre névralgique aussi de la Résistance intérieure... La communication de la mairie de Lyon,... Lire la critique de Alice et le Maire

38 20
Avatar -Piero-
8
-Piero- ·

De la fuite dans les idées

Fabrice Luchini joue toujours plusieurs rôles : ceux qu’on écrit pour lui dans les films, et celui qu’il se forge dans la personnalité qu’il trimbale sur les plateaux à l’occasion de sa promo. Un rôle volubile, jubilatoire, lucide aussi, celui-ci reconnaissant volontiers qu’être sous antidépresseurs en permanence n’est pas non plus une partie continue de plaisir. Une... Lire la critique de Alice et le Maire

26 5
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Pour Anaïs Demoustier et Fabrice Luchini principalement

Ce sont deux comédiens que j'apprécie beaucoup, deux acteurs majeurs de la scène française. C'est pour eux que je suis allé voir le film et je n'ai pas été déçu : ils y sont très bien. Leurs personnalités sont en fort contraste et le mariage des deux fait des étincelles. Ils portent le film sur leurs épaules et pendant plus d'une heure, on est sous leur charme et captivé par l'histoire. On... Lire la critique de Alice et le Maire

13 8
Avatar Fleming
6
Fleming ·

De la tristesse (cinématographique et politique) du hollandisme...

C’est triste… Oui, c’est triste de penser le cinéma comme ça. C’est même triste de penser comme ça tout court. Plus qu’un problème en soi, cet « Alice et son maire » est juste un symptôme. Symptôme de ce qu’est notre cinéma. Symptôme de ce qu’est notre société. Il s’en réduirait presque à une forme de démonstration par l’absurde… Car au fond, qu’entend nous proposer cet « Alice et... Lire l'avis à propos de Alice et le Maire

9 6
Avatar l'homme grenouille
3
l'homme grenouille ·

Lisse est le Maire

Alice et le Maire promet beaucoup et donne ce qu'il peut. A l'instar de notre héroïne, le réalisateur est un bosseur qui a creusé son sujet. L'oeuvre tient la route, elle est bien conçue avec des dialogues travaillés. Malheureusement le résultat est scolaire et lisse. Fabrice joue un magistrat désenchanté plus que désabusé. Il a besoin de fraîcheur, d'un regard neuf.... Lire la critique de Alice et le Maire

14 4
Avatar Seemleo
6
Seemleo ·

Critique de Alice et le Maire par BenoitRichard

Mieux que de filmer la politique, Nicolas Pariser la raconte, car Alice et le maire (avec son titre Rohmerien) est plus un film à écouter qu’à regarder (comme chez Rohmer, mais le parler faux en moins) tant les dialogues prennent le pas sur l’image durant tout le film et cela malgré le beau duo de cinéma que forment Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier. Mais ce sont avant tout les mots qui... Lire la critique de Alice et le Maire

6
Avatar BenoitRichard
7
BenoitRichard ·

En panne d'idées

Dès ses courts-métrages, Nicolas Pariser s'est caractérisé par son intérêt pour la chose politique, inclination finalement assez rare parmi les réalisateurs français, à la notable exception de Pierre Schoeller. Alice et le maire n'a cependant que peu à voir avec L'exercice de l'Etat du dernier cité et encore moins avec son premier et excellent long-métrage, Le grand jeu. Il est bien question... Lire l'avis à propos de Alice et le Maire

7
Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

Politique et réflexion

Film atypique dans son approche de la politique, Alice et le Maire se révèle bien plus subtil que son sujet laissait présager. Un maire qui n’a plus le goût pour la politique et sa profession, voit arriver une intellectuelle pour le remettre sur le droit chemin. S’il semble désabusé, c’est qu’il a perdu cette réflexion qui le stimulait intellectuellement. Nicolas Pariser se demande... Lire la critique de Alice et le Maire

3
Avatar Benj_abel
6
Benj_abel ·

Ma nuit chez le Maire de Lyon

"Alice et le Maire" est un film qui faisait a priori très envie : entre la référence rohmerienne du titre et de la présence de l'exquis Luchini, et un sujet qui interroge la place des idées - et partant de là - des intellectuels dans la politique de gauche, Nicolas Pariser nous promettait beaucoup... Et beaucoup plus que son film était en mesure de... Lire la critique de Alice et le Maire

11 7
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Réflexion sur la politique

Une jeune normalienne revenue d'Oxford, recrutée par la Mairie de Lyon pour un poste qui depuis a été supprimé, se retrouve en charge d'aider le Maire à penser. Ne parvenant plus à avoir des idées, lui qui jadis en avait 50 par jour, il s'est décidé à recourir à la philosophie plutôt qu'à la psychanalyse pour remettre du carburant dans le moteur (selon sa propre formule). Au fil de leurs... Lire l'avis à propos de Alice et le Maire

2
Avatar Floridjan
6
Floridjan ·