Avis sur

Aliens, le retour par MacNiaque

Avatar MacNiaque
Critique publiée par le

Aliens en 3 mots ? C'EST LONG !!!!

Cameron nous fait une démonstration sur une question qui se pose depuis de nombreuses années à savoir : « Un bon film peut-il avoir pour suite une bouse infâme ? » Oui nous dit Cameron et il nous le prouve avec brio.

Première partie à cheval entre la parodie (c'est mal filmé, trop drôle le chat qui fait pas peur, t'as vu le médecin comme il joue mal...) un scénario prêt à nous sortir les prétextes les plus ridicules pour nous expliquer pourquoi on est là (vous avez dormie 57 ans et on vous a retrouvée par hasard... pourquoi pas après tout, on est pas à un prétexte moisi dans ce film) et la longueur (pourquoi aussi peu de rythme...).
Arrive la partie intermédiaire où l'on va vers la fameuse planète qui est depuis habitée (mais personne n'avait trouvé les fameux œufs évidemment ni les restes du vaisseau laissé dans le film précédent mais bon...) ; à ce moment on descend d'un cran, on a droit en plus du cadrage sans intérêt à des dialogue niveau 0, digne des plus mauvais films de série B. Puis vient la présentation des stéréotypes qui nous serviront de personnages dans le film.
À ce moment là, si le DVD tourne encore et que vous ne ronflez pas, bravo, car le film change complètement pour devenir... un gros nanar à la chasse aux extra-terrestres ! Un peu comme un film de zombi... sans zombi, sans folie et sans tout ce qui est drôle d'habitude.

Messieurs Gros-Bras et madame JaiRienAfaireLàMaisCommeJeSuisLheroïneDuPremierLeRéaAduMeGarder partent donc chasser l'ET dans des couloir en carton suivi par une steadycam genre téléfilm sans budget. Le rythme est une catastrophe, on s'ennui ferme, les dialogues sont une honte à la langue et aux dialoguistes et comme si ça ne suffisait pas, il y une ambiance digne d'un épisode de Derrick.
Et c'est là le drame. Alien, LE Alien de Ridley Scott reposait sur son ambiance pesante qui nous scotchait à l'écran. Ici plus rien, le niveau 0 de l'ambiance et tout ce qu'il y a de pesant c'est les paupières du spectateur devant cette visite de couloirs interminable et sans aucun intérêt.
Alors non, ce film n'est pas mauvais, ce film est juste la pire arnaque de la science fiction et une honte au film de Ridley Scott.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 924 fois
10 apprécient · 7 n'apprécient pas

Autres actions de MacNiaque Aliens, le retour