👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La valeur n'attend pas le nombre des années !

Quand on a plus de vingt ans et que l'on visionne une œuvre adaptant un manga, le pire est à craindre. Pourtant, comme c'était déjà le cas pour "Wonder woman", on pressent, dès l'ouverture installée dans un décor impressionnant, que les appréhensions sont peut-être vaines. L'imagination des créateurs, que ce soit en ce qui concerne l'environnement urbain ou les multiples affrontements, semble sans limite. Il faut dire que James Cameron n'est pas loin, puisqu'il est l'un des scénaristes. Si l'on parvient à s'abstraire de toute considération raisonnante, il est impossible de ne pas rester scotché devant les trouvailles démentielles qui s'accumulent au fil du récit.

Mais, si la composante humaine affiche un simplisme évident (la lutte du bien contre le mal, de David contre Goliath, la possibilité de rédemption), il n'en demeure pas moins qu'elle parvient à compenser l'excès de machinerie et de spectaculaire ostentatoire. Simplement parce que l’œuvre réussit à éviter la chute dans les deux travers qui la menaçaient : le récit ne se prend jamais au sérieux et il ne tombe pas dans l'humour lourdingue ou l'infantilisme absolu. Alors, certes, il est possible de rejeter d'emblée ce genre de folie en perpétuelle excitation (les compétitions de motor ball, ça décoiffe !). Mais il est tout autant permis d'entrer dans cet univers futuriste démentiel et de retrouver l'exaltation spontanée qui nous envahissait lors de notre première rencontre avec Luke Skywalker et Han Solo.

Un mixage réussi de délires mangas, avec tout ce que cela suppose d'excès visuels, et de tragédie humaine, lequel, qui plus est, s'inscrit parfaitement dans l'air du temps, puisque c'est une frêle adolescente qui devient la championne de l'humanité face aux monstres machos qui la défient.

bernardsellier
7
Écrit par

il y a 2 ans

Alita: Battle Angel
Sergent_Pepper
7

Le vieil art et l’enfant

Alors qu’on nous présente Alita comme une nouvelle venue sur les grands écrans, il sera difficile de chercher du côté de l’étonnement pour l’apprécier. Arlésienne des projets de James Cameron, Battle...

Lire la critique

il y a 3 ans

73 j'aime

12

Alita: Battle Angel
Behind_the_Mask
8

♫ Gally Gally, et ta SF donne des envies ♪

Les débuts sont un petit peu laborieux, comme dans toutes les histoires d'amour. Celles qui durent, celles qui ne meurent pas dans le désir le plus fugace. Les plus belles, en somme. Parce qu'il y a...

Lire la critique

il y a 3 ans

69 j'aime

25

Alita: Battle Angel
Nash_DLS
3

20 ans d'attente pour ça...

Il est de ces films qui font office de projets de rêves. Quand il à été annoncé au début des années 2000 que James Cameron allait adapter Gunnm c'était inespéré. Le chef d'oeuvre de Yukito Kishiro...

Lire la critique

il y a 3 ans

50 j'aime

11

Parasite
bernardsellier
7
Parasite

Désillusions

Boon jong ho nous a déjà offert plusieurs œuvres passionnantes : "Memories of murder", "The host", "Okja"... Mais aucune de cette richesse. Est-ce un film social ? Oui ! Est-ce un drame ? Oui ! Une...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime

The Outsider
bernardsellier
8
The Outsider

Noir, c'est noir...

Juste après avoir quitté Jason Bateman dans la première saison de "Ozark", nous le retrouvons ici en coupable offert à la vindicte publique, et, avouons-le, toujours aussi peu expressif. Est-ce sa...

Lire la critique

il y a 2 ans

1 j'aime

Enragé
bernardsellier
6
Enragé

Vous avez dit : Bulldozer ?

Rachel (Caren Pistorius) est en plein divorce d'avec Richard. De plus, ce jour-là, elle est très en retard pour amener son fils Kyle (Gabriel Bateman) au collège. Elle klaxonne un gros véhicule qui...

Lire la critique

il y a plus d’un an