Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Alléluia

Critiques de Alléluia

Film de (2014)

Lovers.

Présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2014, Alléluia s'inspire librement de l'affaire des Tueurs de la lune de miel, déjà portée plusieurs fois à l'écran et dont l'adaptation la plus mémorable reste celle de Leonard Kastle. Cette coproduction franco-belge permet également à son auteur Fabrice du Welz de revenir à un budget modeste,... Lire la critique de Alléluia

19 2
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Alleluia

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux qui criera, prendra une hachette. Sur la brèche, autour d’un feu de camp improvisé qui fait perdre tout sens de la réalité, Alleluia est le récit d’un amour fou, cet amour charnel qui ne connait pas de limites, celui qui rend copieusement aveugle. Après s’être perdu dans la production délicate et infructueuse de Colt 45,... Lire la critique de Alléluia

14 1
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·

Déraison et châtiments

Adaptation du fait divers des Lonely Hearts Killers, Alléluia a tout du retraitement à la française d’un pitch qui avait tout pour jouer la carte d’un polar glauque et sensationnel. Sur le modèle du plus récent La prochaine fois, je viserai le cœur, c’est par l’immersion et le choix du point de vue des criminels que l’atmosphère se met en place.... Lire l'avis à propos de Alléluia

9
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

La bête immonde

La carrière de Fabrice du Welz démarre sur un Calvaire très remarqué, parfois perçu comme un emblème du « cinéma de genre » francophone dans les années 2000. Mais déjà le film tient de l'OCNI et le « genre » n'est pas tellement concerné dans les opus suivants. Vinyan... Lire l'avis à propos de Alléluia

10
Avatar Zogarok
9
Zogarok ·

Ma fille s'appelle Monique

La vision de ce film est moins en soi un événement pour moi que l'occasion de rencontrer enfin le mystérieux Djaevel, à l'origine du choix de la séance (je vous laisse le soin de le juger comme il se doit après avoir lu cette critique). Donc voilà, après quelques biscuits apéro et une bière qui passe bien, nous filons au Comoedia voir le 6e (!) long-métrage de Fabrice du Welz, réalisateur belge... Lire l'avis à propos de Alléluia

16 15
Avatar Krokodebil
3
Krokodebil ·

Quand on est amoureux

Calvaire de Fabrice Du Welz, sorti il y a maintenant 10 ans, était une entreprise si marginale que je m'étais dit que je verrais le prochain film que ferait le réal, quoi que ce soit. Ce film, je pensais que ce serait Colt 45, mais finalement c'est Alleluia, filmé après mais déjà projeté lors du dernier festival de Cannes. En quatre ans, c'est la première fois que je ne vais pas au festival,... Lire la critique de Alléluia

5 5
Avatar Fry3000
4
Fry3000 ·

Amour fou, amour flou.

Après la catastrophe que fut le tournage de Colt 45, Fabrice du Welz a voulu retourner à ses premiers amours, en l'occurrence du cinéma bien craspec, un peu comme Calvaire, où il y avait déjà Laurent Lucas. Ce dernier et une jeune femme se rencontrent, s'aiment mais d'un amour destructeur. Je suis toujours embêté quand il faut parler du cinéma de du Welz, car à chaque fois, ses films... Lire l'avis à propos de Alléluia

2
Avatar Boubakar
4
Boubakar ·

Les diaboliques

Tiens, tiens, Fabrice du Welz, qu'est-ce qu'il a fait d'autre, son nom me dit quelque chose ? Ah oui, ça me revient. Calvaire. Avec Laurent Lucas présent au casting, déjà bizarre, malsain et dérangeant, dans une ambiance glauquissime. Mais un film plutôt bien fichu et original, au bout du compte. Du bon cinéma de genre... Lire l'avis à propos de Alléluia

10 3
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·

L'amour à mort

C'est une histoire d'amour, une tornade de cris, de rires, de larmes et de sang. C'est un film d'angoisse pure, de folie et de drames. Avec son troisième vrai long métrage, Fabrice Du Welz prouve qu'on avait bien fait de croire en lui : Alléluia est un film qui claque. C'est du cinéma extrémiste, un film qui (dé)fonce mais qui se tient. Dès les premières images, la main est prise par un... Lire l'avis à propos de Alléluia

5
Avatar pierreAfeu
8
pierreAfeu ·

Les feux de l'amour

Fabrice Du Welz, pour situer, ce serait un peu comme le petit frère de Gaspar Noé avec la même boule à zéro, le même univers barré et le même amour du cinéma. Et puis Benoît Debie, talentueux directeur de la photographie, a travaillé pour les deux zozos. Noé paraît d’un calme olympien quand Du Welz semble plus impulsif, plus chien fou. Ils font des films affranchis, des films rentre-dedans, des... Lire la critique de Alléluia

5 8
Avatar mymp
5
mymp ·