👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le temps béni des colonies (de vacances)

Depuis american pie et toutes les comédies qui ont surfé sur la vague, un titre de film qui donne "american quelque-chose" c'est la quasi certitude d'avoir une comédie pour ados où on dépasse rarement le niveau de la ceinture.

American campers partait donc pour être une enième version du même gag-foutage de gueule-pour s'en mettre plein les poches.

Et effectivement on est proche du marasme, jugez plutôt le pitch: c'est la fête dans la colo, le grand chef est devenu un légume, les ados qui servent de moniteur peuvent donner libre cours à leurs pulsions sous les yeux avides des mômes qui profitent à fond de cette situation de flottement.

Voilà vous avez compris qu'on va avoir droit à des fêtes, des coucheries, des découvertes palpitantes pour certains, enfin bref de vrais ados et pré-ados américain comme on aime nous les servir.
Au milieu de tout ça, on nous sort l'inusable romance à l'eau de rose où la fille coincée (mais mignonne) fait fondre le gars mystérieusement silencieux (et tellement classe).
Le bon point du film, c'est de nous vendre cette histoire autour de laquelle tout le film gravite, sans en faire trop: la fin est réaliste, et si on y repense, il y a pas mal de passages du films qui le sont, ça fait du bien et ça change un peu. Par contre niveau personnages on a droit aux supers caricatures qui font la beauté (c'est de l'ironie hein!) du genre.

Cela dit ça reste bien nul quand même, n'attendez pas un chef d’œuvre, juste un film pendant lequel on peut poser son cerveau.
iori
4
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Visionnages - cru 2012 et J'aime me faire du mal

il y a 9 ans

American Campers
Cine2909
4

Critique de American Campers par Cine2909

En survolant le scénario d'American Campers, on se dit qu'on va avoir un teen-movie de plus avec son lot habituel d'humour en-dessous de la ceinture. On est pas loin de la vérité si ce n'est que la...

Lire la critique

il y a 11 ans

American Campers
iori
4

Le temps béni des colonies (de vacances)

Depuis american pie et toutes les comédies qui ont surfé sur la vague, un titre de film qui donne "american quelque-chose" c'est la quasi certitude d'avoir une comédie pour ados où on dépasse...

Lire la critique

il y a 9 ans

Adults in the Room
iori
8

La dette qui avait trop de Grèce (ou l’inverse)

Voici un film qui illustre parfaitement une certaine idée du cinéma, celle qui permet à des orfèvres de s’emparer de sujets politiques difficiles, abscons et d’en donner une interprétation qui permet...

Lire la critique

il y a 2 ans

29 j'aime

Les Cowboys
iori
8
Les Cowboys

Kelly watch the stars

François Damiens dans un film qui s’intitule “les cowboys”, où il incarne un père de famille fan de country dans les années 90. Voilà une base qui donne envie. Envie de fuir bien loin. Sauf que ça...

Lire la critique

il y a 6 ans

23 j'aime

7

Sur mes lèvres
iori
9

Sourd mes lèvres

C’est fou comme ça fait du bien d’avoir un vrai film “vivant”. Emmanuelle Devos m’agace parfois, mais il faut bien reconnaitre qu’elle est convaincante dans le rôle de la secrétaire effacée et...

Lire la critique

il y a 9 ans

22 j'aime