La thug life, c'est long...

Avis sur American Gangster

Avatar Dmitri Fantski
Critique publiée par le

Bon, film de gangsters et de barons de la drogue oblige, ces gentlemen sont d'abord dépeint comme de vrais héros (à l'image de Pablo Escobar dans la première moitié de la première saison de Narcos). C'est vrai qu'ils ont tout pour eux : une magnifique femme, des villas en veux-tu en voilà, des hommes de mains par centaines et, surtout, de l'argent à ne pas savoir quoi en faire... ce qui fait qu'ils règnent sur un empire qui leur permet de corrompre les flics jusqu'à l'os.

Bon, ça c'est le décor de base... Le point commun entre tous ces gentlemen étant qu'ils ne savent jamais s'arrêter lorsqu'il faut et qu'ils en veulent toujours plus, la chute est bien souvent brutale. A la différence de Pablo, Frank Lucas a été plus malin car il a balancé ses complices et, surtout, les flics corrompus, ce qui a permis à l'agent Richie Roberts de démanteler une armée de flics ripoux.

Voilà pour ce qui est du fond, relativement positif donc. En revanche, au niveau de la forme, c'est... comment dire... très, mais alors très long ! Beaucoup de scènes inutiles, l'histoire est très, pour ne pas dire trop, détaillée. On en arrive à une durée de près de 2h40 alors qu'on aurait pu tenir facile avec une heure de moins.

Après, mais cela n'a rien d'étonnant au vu du casting, le jeu des acteurs est impeccable. Les scènes sont dans l'ensemble plutôt jolies...

Ce n'est pas un total navet... mais ce n'est pas le film du siècle non plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 161 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Dmitri Fantski American Gangster