Affiche Amore

Critiques de Amore

Film de (2010)

AMORE de Luca Guadagnino

Heureusement que dans ce film la grâce de Tilda Swinton nous fait oublier l'ennui qui nous envahit. Car disons le l'actrice est l'atout majeur du film. Bien devant le scénario un peu bateau et déjà vu, et une réalisation bien qu'élégante et pas très discrète, un brin mollasse. Quelques jolis plans de la ville de Milan ou Londres mais ça ne fait pas la rue Michel. J'aurais dit en italien pour... Lire l'avis à propos de Amore

5 1
Avatar littlebigxav
5
littlebigxav ·

Le goût de l'autre

De l’apparat, ample, d’une saga familiale à l’italienne (on mentionne Visconti dans tous les landerneaux, à l’évidence dès ce générique à l’ancienne qui surgit comme un fantôme), Amore n’en garde que le faste et la forme pour évoquer essentiellement les désirs renaissants d’une femme qui a tout mais plus d’envies, plus de prénom (celui qu’elle oublia quand elle quitta, très jeune, sa Russie... Lire l'avis à propos de Amore

5
Avatar mymp
9
mymp ·

Vissi d'amore

Amore est un film qui se positionne au delà de l'esthétisme, il lui arrive d'atteindre le sublime! La scène du restaurant où les deux épouses et demi Recchi se retrouvent est d'une rare beauté. Il y a longtemps que je n'avais pas été touché à ce point par une réalisation. Très belle photographie, bande son lyrique mais pas trop, jeux élégants et discrets, clin d'oeil au film Philadelphia et... Lire l'avis à propos de Amore

5
Avatar TheMaskedQcumbR
8
TheMaskedQcumbR ·

Critique parue sur Bobodemerde

Lorsque l'on rencontre Marie-Amélie Seigner (bientôt en bobocast) et qu'elle met un tel enthousiasme à nous convaincre d'aller voir Amore au cinéma, "un film aux parfums de Bergman et Fellini", on ne peut que l'écouter et courir vers notre mk2. Et on ne le regrette pas. Loin des buzz de la rentrée, ce film, en salles depuis le 22 septembre, est un ravissement des sens de bout en bout. Bien-sûr,... Lire l'avis à propos de Amore

4
Avatar Bixente
9
Bixente ·

Critique de Amore par DharmaBum

Si le film en lui même n'est pas d'une originalité transcendante, Luca Guadagnino a réuni de très bons acteurs dont le jeu sauve parfois de justesse le spectateur de l'ennui. Cela reste un film habilement poétique, même si le dénouement final semble un peu précipité et pas forcément très fin. Et tout là haut, flottant dans les nuages avec une auréole au dessus de la tête, règne Tilda.... Lire l'avis à propos de Amore

2
Avatar DharmaBum
6
DharmaBum ·

Critique de Amore par ffred

Magnifique ! Totalement fasciné ! Difficile de parler de ce qu'on aime. J'ai tout aimé dans ce film. Cela tient parfois à peu de chose, dur à expliquer. Autant je n'ai pas aimé A single man auquel on pense immanquablement autant celui-ci m'a transporté et envouté d'un bout à l'autre. La mise en scène est grandiose. Virtuose, à couper le souffle. Et pourtant c'est dans les scènes les plus... Lire la critique de Amore

Avatar ffred
10
ffred ·

Quand la forme prime sur le fond

Amore n’est pas dénué de quelques qualités artistiques. Nous notons ainsi une belle qualité de filmage et de cadrage ainsi que des plans-séquences compliqués dont celui suivant Tilda Swinton dans ses déplacements à travers notamment un escalier. Si la mise en scène de Luca Guadagnino, parfois maniérée et alourdie de quelques afféteries, est fluide,... Lire la critique de Amore

Avatar In_Cine_Veritas
3
In_Cine_Veritas ·

Critique de Amore par Caine78

Inégal est peut-être le mot qui caractérise le mieux cet « Amore » et pourtant, celui-ci est peut-être l'un des films les plus émouvants de l'année 2010. Il a beau à plusieurs reprises être trop long et ne pas dégager la même force tout au long des 120 minutes, difficile de ne pas être admiratif du talent de Luca Guadagnino pour créer un univers admirable de beauté, magnifiquement... Lire l'avis à propos de Amore

Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Critique de Amore par Ygor Parizel

Ce film italien est une chronique d'une riche famille milanaise d'industriels comme l'ont déjà fait des cinéastes transalpins comme Luigi Comencini ou Luchino Visconti, mais là ou l'auteur se distancie de ses prédécesseurs, c'est qu'il ne jette pas un regard cynique mais se fixe sur l'analyse des personnages et sur la dramaturgie finale. La mise en scène est très raffinée avec une variété de... Lire l'avis à propos de Amore

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Critique de Amore par Lylian

Emma, femme d'origine russe et épouse d'un riche héritier italien découvre que sa vie, malgré toute l'aisance matérielle dont elle dispose, n'est rien qu'un simulacre de bonheur. En ouvrant son film par des images en noir et blanc, Luca Guadagnino nous évoque deux éléments importants. Il rattache son film à l'histoire du cinéma italien et la vague néoréaliste et il induit, lors du passage à la... Lire la critique de Amore

Avatar Lylian
8
Lylian ·