Affiche Andreï Roublev

Critiques de Andreï Roublev

Film de (1966)

Tarkovski au sommet : Roublev Rocks (Confinement n°11)

Après une petite semaine sans nouveaux films à la vue, je me retrouve avec l'oeuvre de Tarkovski, que j'avais vue partiellement il y a quelques années. Et puis, j'ai toujours à rien à faire durant ce confinement, ducoup j'ai commencé à me refaire la filmographie de ce bon vieux russe à la moustache et au regard perçant qu'est Tarkovski. Après une re- dite de Stalker, encore une fois superbe,... Lire l'avis à propos de Andreï Roublev

Avatar Matt  Fox
10
Matt Fox ·

Critique de Andreï Roublev par Eowyn Cwper

Quand un film est connu pour avoir souffert la censure soviétique, c’est généralement qu’il est digne d’un visionnage patient et attentif, car il s’agit vraisemblablement là d’une œuvre teintée d’anarchisme et que la vérité tient à cœur. Avec Andreï Rublev, on n’est pas déçu. Il faut bien se vider la tête au préalable car nous voilà partis pour trois heures d’une création très russe, avec... Lire l'avis à propos de Andreï Roublev

Avatar Eowyn Cwper
7
Eowyn Cwper ·

L’art pictural pour témoin

Andreï Roublev (1966) est le deuxième long-métrage réalisé par Andreï Tarkovski après L’enfance d’Ivan, un premier essai très remarqué quatre ans plus tôt. L’ambition démesurée qui anime cette œuvre cinématographique installera définitivement le cinéaste russe parmi les très grands maîtres du 7ème art. Lire la Lire l'avis à propos de Andreï Roublev

Avatar In_Cine_Veritas
10
In_Cine_Veritas ·

Critique de Andreï Roublev par Scorcm83

Quelque chose de l'épopée dans cet Andrei Roublev lui confère une atmosphère assez singulière mais par dessus tout une aura que peu de films se targuent de posséder. Pour sa seconde réalisation, Tarkovski nous retrace le chemin de vie du moine et peintre Andrei Roublev dans la Russie du XVe siècle. Mais au delà du "biopic", Andrei Roublev est avant tout une peinture de la russie de... Lire l'avis à propos de Andreï Roublev

Avatar Scorcm83
8
Scorcm83 ·

Critique de Andreï Roublev par Rachel Cooper

Plus qu'un film, "Andrei Roublev" est un condensé de vie saisie comme un songe, avec ses codes, son rythme, sa symbolique propres. Si l'histoire de l'itinéraire initiatique du moine et peintre Roublev se passe au XVème siècle, son récit, découpé en chapitres distincts comme les scènes d'un bas-relief, est intemporel. Les angoisses et les doutes de l'artiste, la foi du moine doivent traverser... Lire la critique de Andreï Roublev

Avatar Rachel Cooper
9
Rachel Cooper ·

L'un des Indispensables - tous les Tarkovski-s le sont

Anatoliy Solonitsyn - actif dans plusieurs films du même auteur- campe un Roublev qui cherche sa juste place, au regard de sa vocation, dans une contrée où la misère liée à la guerre pousse bien souvent à poser des actes autres qu'artistiques. Tarkovski dresse un nouvel autoportrait. Saisissant, parfois brutal, où l'idée de beauté parviendra à émerger dans son esprit et celui des spectateurs.... Lire la critique de Andreï Roublev

Avatar mayrlin
10
mayrlin ·

Critique de Andreï Roublev par Galderon

Selon Tarkovski, un film sert à prolonger « l'expérience humaine » du public, qui entretient donc un rapport actif avec le film qu'il visionne : « le public est davantage un témoin qu'un spectateur ». Ainsi, plus qu'elle ne décrit un épisode particulier de l'histoire de Russie, son œuvre "Andrei Roublev" nous fait découvrir le douloureux et mystique destin d'hommes qui s'abandonnent entièrement... Lire l'avis à propos de Andreï Roublev

Avatar Galderon
10
Galderon ·

Critique de Andreï Roublev par Ygor Parizel

Un chef-d'oeuvre de Tarkovski, fascinant de bout en bout. A travers des épisodes de la vie d'un obscur peintre russe du XVe siècle, le cinéaste nous dessine ce qu'était le Moyen-Âge en Russie. La religion extrême, la vie monacale, l'art, les invasions, la misère et j'en passe parmis les nombreux thèmes abordés. La mise en scène est riche avec des travellings aériens, des longs plans-séquences... Lire l'avis à propos de Andreï Roublev

Avatar Ygor Parizel
10
Ygor Parizel ·

Critique de Andreï Roublev par misterblonde

Andreï Tarkovski est un grand cinéaste et son Andrei Roublev est un grand film. Le film suit le parcours du peintre religieux Andrei Roublev dans la première moitié du XIVème siècle en Russie. Roublev essaye de trouver son chemin intérieur. Peintre d'icônes célèbre dans l'empire, il cherche sa voix auprès du Seigneur. Cependant, son chemin est semé d’embûches et il est régulièrement en proie... Lire la critique de Andreï Roublev

Avatar misterblonde
8
misterblonde ·

Critique de Andreï Roublev par seb2046

ANDREÏ ROUBLEV (1969) de Andreï Tarkovski : Une fresque épique et élégiaque divisée 8 tableaux, une mise en scène touchée par la grâce, une narration poétique et prosaïque. Cruel. Tendre. Sublime Lire la critique de Andreï Roublev

Avatar seb2046
8
seb2046 ·