Affiche Angèle et Tony

Critiques de Angèle et Tony

Film de (2011)

" Je veux du sexe mais pas d'amour, pas de baiser, pas d'être aimé, pas d'alentour ..."

Si l'on reprend les mots de Beaupain, titre de cette critique, on peut penser à Angèle au début de ce film qui commence par un p'tit coup, comme ça dans un coin. Première scène qui nous présente d'emblée Angèle, une fille un peu sauvage mais douce à la fois parce que complètement perdue. Elle ne sait pas très bien comment s'exprimer et puis surtout elle ne semble pas avoir vraiment appris la... Lire l'avis à propos de Angèle et Tony

12 6
Avatar eloch
8
eloch ·

Critique de Angèle et Tony par franckjoly

Deux très bons acteurs mais au service d'une histoire bien banale , trop banale. Le personnage de Tony manque de fond, on aurait aimé en savoir plus sur lui, ces petits détails qui manquent et qui font les grands films; voila le défaut du film. Dommage car , Angèle est magnifique, on y croit à son parcours, à sa blessure profonde mais pas secrête. D'un point de vue psychologique, la mort du... Lire la critique de Angèle et Tony

5
Avatar franckjoly
5
franckjoly ·

Il parait que l'amour doit toujours croître

Une fille sauvage, maladroite et paumée ; un marin doux et sensible en recherche de sentiments. Et d'un coup (grâce à un plan superbe mêlant méfiance et désir) : une jeune mère au charme fou dans les bras d'un gros nounours fondant. Il parait que l'amour doit toujours croître. Et ben c'est réussi (et magnifiquement bien joué). Chapeau, les artistes. (d'où un certain Prix Michel d'Ornano) Lire la critique de Angèle et Tony

7 1
Avatar Clément HUYGHE
8
Clément HUYGHE ·

Trop réaliste : un cinéma qui ne me parle pas

Je n'ai jamais été séduite par Clotilde Hesme, qui, quoi qu'elle joue semble porter sur les épaules toute la misère du monde, même si je lui reconnais dans ce film une belle sincérité. Son partenaire Grégory Gadebois venu du théâtre, incarne sans hiatus un ours mal léché au coeur gros comme ça, qui va peu à peu s'humaniser au contact d'une détresse plus grande que la sienne, reléguant au final... Lire l'avis à propos de Angèle et Tony

9 5
Avatar Aurea
6
Aurea ·

Critique de Angèle et Tony par Cine2909

Angèle et Tony n'est pas une romance ordinaire, c'est avant tout l'histoire de la reconstruction sociale d'une femme qui a perdu ses repères. Clotilde Hesme, belle et merveilleuse comédienne plutôt méconnue, endosse parfaitement le lourd bagage de cette femme fragile et forme avec Grégory Gadebois un couple attachant. Drame social "à la française" serait-on tenté de dire, le film tient la route... Lire l'avis à propos de Angèle et Tony

3
Avatar Cine2909
6
Cine2909 ·

Critique de Angèle et Tony par K1000

Angèle et Tony, c'est deux beautés aux contours bruts qui peuvent d'abord nous rebuter avant de nous attendrir, à l'image de ce paysage marin laiteux et hostile, qui, une fois dépouillé de sa couche brumeuse, se révèle acceuillant. Clotilde Hesme, un peu sauvage, investit chaque image, toujours en quête de l'Autre, bataillant, discrète, pour attirer l'attention de Tony qui semble ne pas croire... Lire la critique de Angèle et Tony

3
Avatar K1000
7
K1000 ·

Critique de Angèle et Tony par Vikler

Une phrase lue dans Télérama, « Clotilde Hesme tombe amoureuse d'un mec loin d'être svelte, plutôt gauche avec des yeux bleus tendres dans un visage poupin. Invraisemblable ? Au contraire, non seulement on la comprend mais c'est tout juste si on ne la jalouse pas » et je file voir Angèle et Tony d'Alix Delaporte pour découvrir ce fameux Grégory Gadebois (de la Comédie Française). J'ai eu un peu... Lire l'avis à propos de Angèle et Tony

3
Avatar Vikler
7
Vikler ·

Clotilde Hmmmmmm !!!!

Un démarrage difficile, celui de tellement de films sociaux-pleurnichards-t'as vu comme je souffre ? français et l'influence très (trop ?) prégnante des frères Dardenne, et soudain Clotilde "Hmmmm" sourit et là le film s'envole, et nous avec. Lire l'avis à propos de Angèle et Tony

4 3
Avatar takeshi29
7
takeshi29 ·

On gèle un Tonic

Angèle et Tony, c'est l'histoire d'une jeune mère qui à le QI de ce qu'elle vend (des poissons morts) et de sa rencontre avec Tony, qui à le QI de ce qu'il pèche (des poissons vivants). Le film commence mollement, comme un petit film dénonçant la dure vie dans la Normandie des pécheurs, dans laquelle se noie une jeune mère. Angèle cherche à se reconstruire une vie pour récupéré son fils, confié... Lire la critique de Angèle et Tony

2
Avatar PastequeMan
8
PastequeMan ·

Critique de Angèle et Tony par Homlett

Un premier « petit » film simple, mais plutôt réussi. Il est bien écrit, va à l'essentiel (à l'image du titre qui condense tout l'objet du film) tout en gardant une respiration « vitale » entre les scènes. Alors bien sûr, il ne faut pas s'attendre à une mise en scène éclatante, mais enfin le job est fait. Il faut dire que si le film n'est pas particulièrement porté par sa forme (sans en être... Lire la critique de Angèle et Tony

2 1
Avatar Homlett
6
Homlett ·