Il parait que l'amour doit toujours croître

Avis sur Angèle et Tony

Avatar Clément HUYGHE
Critique publiée par le

Une fille sauvage, maladroite et paumée ; un marin doux et sensible en recherche de sentiments.
Et d'un coup (grâce à un plan superbe mêlant méfiance et désir) : une jeune mère au charme fou dans les bras d'un gros nounours fondant.

Il parait que l'amour doit toujours croître.
Et ben c'est réussi (et magnifiquement bien joué).

Chapeau, les artistes.
(d'où un certain Prix Michel d'Ornano)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 665 fois
7 apprécient

Autres actions de Clément HUYGHE Angèle et Tony