👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Anomalisa

2016

4.6K

3.7K

379

6.6

Long-métrage d'animation de Duke Johnson et Charlie Kaufman · 1 h 30 min · 3 février 2016 (France)

Genre : Animation

Casting (acteurs principaux) :

Jennifer Jason Leigh, David Thewlis, Tom Noonan

Pays d'origine :

États-Unis

Bande originale :

Anomalisa
Casting complet et fiche technique

Michael Stone, mari, père et auteur respecté de «Comment puis-je vous aider à les aider ?" est un homme sclérosé par la banalité de sa vie. Lors d'un voyage d'affaires à Cincinnati, où il doit intervenir dans un congrès de professionnels des services clients, il séjourne à l'Hôtel Fregoli. Là-bas, il entrevoit la possibilité d’échapper à son désespoir quand il rencontre Lisa, mal dans sa peau et représentante des ventes des pâtisseries Akron, qui pourrait être ou pas l’amour de sa vie.

real_folk_blues

Kaufman a le don de pondre des scénarii sur mes problèmes neuro-psychiatriques ; il est remboursé par la Sécu ?

il y a 6 ans

10 j'aime

Gand-Alf

Gand-Alf

Un cunnilingus en stop-motion, je pensais jamais voir ça un jour. Je me demande du coup s'il existe un marché pour le porno recourant à cette...

il y a 5 mois

3 j'aime

2

LancelotChat

LancelotChat

À un moment, le son s'est coupé en raison d'un bug inédit de mon matos. J'ai trouvé ça super intéressant, voire brillant pendant plusieurs minutes...

il y a 2 ans

2 j'aime

2

Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper

Critique positive la plus appréciée

Stop (e)motion

Un projet de Charlie Kaufman, à l’écriture et à fortiori à la réalisation, est toujours surprenant et son pitch est à chaque fois soit informulable, soit d’une couleur insolite sans commune mesure...

Lire la critique

il y a 6 ans

mymp
5
mymp

Critique négative la plus appréciée

Spleen 'n' puppet

Charlie Kaufman, on le connaît, c’est le mec avec cette tête d’ahuri dépressif, scénariste génial et torturé chez Michel Gondry (Human nature, Eternal sunshine of the spotless mind) et Spike Jonze...

Lire la critique

il y a 6 ans

CableHogue
6
CableHogue

Persona

Anomalisa est un bon film-concept. Cependant, comme tout film-concept, il obéit à une mécanique qui, bien que finement élaborée, ne tient qu’un temps. La première demi-heure est absolument...

Lire la critique

il y a 6 ans

Cultural_Mind
8

La valse des pantins

S'il est un film qui porte la désillusion en bandoulière, c'est forcément celui-ci. Parce qu'il ne cesse de scander l'inassouvissement, notamment familial et amoureux, mais aussi parce qu'il exploite...

Lire la critique

il y a 5 ans

Fritz_Langueur
7

Une vie qui n'en finit plus...

Ca ne prévient pas quand çà arrive, c’est presque rien, mais c’est là que ça vous enserre, au creux des reins. Le mal de vivre. Charlie Kaufman et Duke Johnson auraient pu illustrer leur film avec la...

Lire la critique

il y a 6 ans

Marius_Jouanny
9

Tendresse aux abois

Aussi rare que précieuse, la plume de Charlie Kaufman rayonne sur le cinéma depuis « Dans la peau de John Malkovich » (1999) avec la virtuosité, le panache de l’inventivité scénaristique, de...

Lire la critique

il y a 6 ans