Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Anomalisa

Critiques de Anomalisa

Long-métrage d'animation de et (2016)

Stop (e)motion

Un projet de Charlie Kaufman, à l’écriture et à fortiori à la réalisation, est toujours surprenant et son pitch est à chaque fois soit informulable, soit d’une couleur insolite sans commune mesure. Si son nouveau film étonne aujourd’hui, c’est avant tout par la banalité affligeante de son sujet, la nuit dans un hôtel d’un homme marié, son désœuvrement et son infidélité d’un... Lire la critique de Anomalisa

88 7
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Persona

Anomalisa est un bon film-concept. Cependant, comme tout film-concept, il obéit à une mécanique qui, bien que finement élaborée, ne tient qu’un temps. La première demi-heure est absolument remarquable : à partir de situations banales (un trajet en taxi, l’arrivée dans un hôtel de luxe) s’esquisse un véritable sentiment d’étrangeté, de tension larvée. Si cette impression est à mettre... Lire la critique de Anomalisa

64 7
Avatar CableHogue
6
CableHogue ·

Une vie qui n'en finit plus...

Ca ne prévient pas quand çà arrive, c’est presque rien, mais c’est là que ça vous enserre, au creux des reins. Le mal de vivre. Charlie Kaufman et Duke Johnson auraient pu illustrer leur film avec la chanson de Barbara, tant ils s'appuient eux aussi par cette histoire sur cette faculté qu’à l’homme à courir sans arrêt derrière un hypothétique idéal de vie, d’amour, au point tel qu’il en vient... Lire la critique de Anomalisa

13 3
Avatar Fritz Langueur
7
Fritz Langueur ·

Tendresse aux abois

Aussi rare que précieuse, la plume de Charlie Kaufman rayonne sur le cinéma depuis « Dans la peau de John Malkovich » (1999) avec la virtuosité, le panache de l’inventivité scénaristique, de l’originalité sans concession. Son étude du désir amoureux continua avec l’immense « Eternal Sunshine of the Spotless Mind » (2004) puis, après une première réalisation confidentielle, le voici à... Lire la critique de Anomalisa

23 10
Avatar Marius Jouanny
9
Marius Jouanny ·

De la vie des marionnettes

Michael Stone (voix de David Thewlis) est l'auteur d'un livre à succès sur les relations clients qui lui a valu une reconnaissance majeure dans le domaine. Il doit prononcer une conférence à Cincinatti. Dans l'hôtel où il va rester seule la nuit, il rencontre une femme, nommée Lisa (voix de Jennifer Jason Leigh), responsable service-client, venue en ville pour l'entendre. Ils vont lier... Lire la critique de Anomalisa

12 6
Avatar Olivier Paturaud
3
Olivier Paturaud ·

La valse des pantins

S'il est un film qui porte la désillusion en bandoulière, c'est forcément celui-ci. Parce qu'il ne cesse de scander l'inassouvissement, notamment familial et amoureux, mais aussi parce qu'il exploite ses partis pris figuratifs pour témoigner de l'insistante uniformité des hommes. Les visages s'apparentent à des masques dénués de charme, les voix se mêlent et se confondent étrangement, les... Lire la critique de Anomalisa

24
Avatar Cultural Mind
8
Cultural Mind ·

Spleen 'n' puppet

Charlie Kaufman, on le connaît, c’est le mec avec cette tête d’ahuri dépressif, scénariste génial et torturé chez Michel Gondry (Human nature, Eternal sunshine of the spotless mind) et Spike Jonze (Dans la peau de John Malkovich, Adaptation). Il a réalisé un film aussi (Synecdoche, New York), et puis celui-ci avec Duke Johnson (rien à voir avec ce... Lire l'avis à propos de Anomalisa

21
Avatar mymp
5
mymp ·

Une anomalie au beau milieu de la banalité

Charlie Kauffman, auteur d'Eternal Sunshine, revient à la réalisation d'un film pour la deuxième fois après Synecdoche New York. Son premier film était d'une complexité et d'un brio absolument hors normes. Par conséquent, on est en droit d'attendre une nouvelle perle pour son deuxième film, Anomalisa. Charlie Kauffman est un auteur qui n'aime pas la routine, qui redoute la mort et qui... Lire la critique de Anomalisa

8
Avatar davidalin96
9
davidalin96 ·

Vous êtes sûrs que c'est bien Charlie Kaufman ?

Charlie Kaufman est actuellement l'un des meilleurs scénaristes d'Hollywood. Spécialisé dans le film cérébral et paradoxal avec un petit faible pour la notion "d'infini", je n'en fût que plus impatient lorsque j'ai appris qu'il allait réaliser un second long-métrage, mais cette fois-ci en stop-motion. C'est pourquoi ce matin je suis allé voir Anomalisa. Ce film, co-réalisé... Lire l'avis à propos de Anomalisa

14 6
Avatar Doc-Cinéco
6
Doc-Cinéco ·

La lassitude d'être soi

Portrait du quinquagénaire accompli, et pourtant en faillite intérieure complète, saisi au moment fugace où quelque chose reprend sens à ses... oreilles. Le film est éprouvant par son désespoir doux, son nihilisme à quelque chose près. Mais il impressionne par l'aisance avec laquelle sont tenus tous les partis pris radicaux de la production. Les marionettes animées servent... Lire la critique de Anomalisa

7 2
Avatar lau_k
7
lau_k ·