Affiche Anonymous

Critiques de Anonymous

Film de (2011)

Critique de Anonymous par TheScreenAddict

Le nom de Roland Emmerich est associé, peut-être ad vitam æternam, à la notion de spectaculaire, voire de bourrinage à l'hollywoodienne. Auteur de films catastrophe toujours plus hyperboliques (Godzilla, Le Jour d'après, 2012), de films de science-fiction à gros budget (Stargate : La Porte des étoiles, Independence Day) et de quelques nanars atomiques (10000 en tête) sa vision du cinéma se... Lire l'avis à propos de Anonymous

10 1
Avatar TheScreenAddict
7
TheScreenAddict ·

Imposture.

Spécialiste du bon gros blockbuster qui tâche, Roland Emmerich avait touché le fond avec l'ignoble "2012". Est-ce pour se racheter une conduite que le bonhomme décide de laisser de côté le film à grand spectacle au profit de la reconstitution historique classieuse et potentiellement oscarisable ? Partant du principe que William Shakespeare n'était qu'un comédien limite illettré et que ses... Lire l'avis à propos de Anonymous

8 12
Avatar Gand-Alf
5
Gand-Alf ·

Words, words, words.

Fantaisie historique directement inspirée de théories brumeuses du siècle dernier, Anonymous s'amuse à écorner le mythe de William Shakespeare, plus grand dramaturge de tous les temps. Dès le prologue, le caractère ludique et donc factice des évènements à venir est mis en avant par le narrateur débonnaire Derek Jacobi, propulsé plus grand spécialiste de Shakespeare devant la foule en liesse... Lire l'avis à propos de Anonymous

7 4
Avatar Mike Öpuvty
10
Mike Öpuvty ·

Rayez Shakespeare de l'Histoire

Comment ne pas être complètement emballé par un tel pitch qui nous demande de considérer William Shakespeare comme un vulgaire imposteur ? En effet, Anonymous repose sur un débat où l'authenticité de l'œuvre de Shakespeare est remise en cause. Car beaucoup se demandent comment un fils de commerçants illettré a pu pondre des œuvres aussi puissantes que Henry V, Romeo et Juliette et parmi ceux-là,... Lire l'avis à propos de Anonymous

16
Avatar Marvelll
7
Marvelll ·

Famously anonymous

Roland Emmerich, on le connaissait à plagier allégrement Spielberg et les 30 dernières années de blockbuster hollywoodiens. Mais ce qu'il nous offre avec Anonymous témoigne d'une maturité impressionante. Si son intro parait aux premiers abords gratuite, elle est la en réalité pour attester du caractère fictionnel de son histoire. Car Anonymous ne tend par à prouver une quelquoncque vérité sur... Lire l'avis à propos de Anonymous

5 3
Avatar HugoShapiro
9
HugoShapiro ·

La tragédie d'Emmerich

J'avoue que j'étais sceptique en lançant le film, mais curieux de le découvrir. Sceptique, oui, mais pas autant qu'il y a 5 ans, lorsque j'appris l'existence de ce projet quelques mois avant sa sortie. Je m'étais dit : un drame historique par Emmerich, ça ne peut rien donner. À cette époque je n'appréciais pas le bonhomme, j'estimais que ses films catastrophes étaient mal fichus (j'ai depuis... Lire la critique de Anonymous

3 1
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Critique de Anonymous par Eric17

Le premier film que je suis allé voir cette année est « Anonymous ». Sorti le 4 janvier dernier, il est réalisé par Roland Emmerich. Ce dernier est célèbre pour ses films à grand spectacle tels que « Independance Day », « Le jour d'après », « 2012 » ou encore « The Patriot, le chemin de la liberté ». Son dernier film se veut moins « blockbuster ». Les critiques plutôt positives et le fait que le... Lire la critique de Anonymous

3 1
Avatar Eric17
6
Eric17 ·

Le paroxysme de la perfection

VERSION 1: PAR-FAIT !! VERSION 2: Quelque soit ma critique, elle sera une offense verbale à ce film. VERSION 3: Difficile d'être objectif quand ce film a réussi à nous transporter exactement à l'endroit où nous l'espérions, et même bien plus loin. Je vais clarifier les choses une bonne fois pour toutes, Anonymous ne raconte PAS la vie de Shakespeare mais simplement la naissance de son... Lire la critique de Anonymous

8 9
Avatar Notry
10
Notry ·

Critique de Anonymous par LuluCiné

Les dix premières minutes ont suffit à me convaincre que j'allais m'ennuyer pendant les deux heures restantes. Et pourtant, la bande annonce comme l'éclairage à la bougie réussissaient à mettre en péril l'authenticité de William Shakespeare. Alors comment en est-on arrivé à cela ? Il ne faut pas chercher bien loin pour en imputer la faute à Roland Emmerich, qui est un piètre réalisateur (2012... Lire l'avis à propos de Anonymous

9 10
Avatar LuluCiné
2
LuluCiné ·

Critique de Anonymous par Sasory

Roland Emmerich est connu, principalement, pour ses films de Science Fiction, ou d'anticipation tous plus mauvais les uns que les autres ( 2012, le jour d'après, Godzilla etc...), ainsi, les nombreuses critiques fait à l'égard de ses films ont du lui arriver jusqu'au oreille (enfin elles auraient du, mais on y reviendra...) et ainsi, il décide de changer totalement de sujet, en nous proposant... Lire la critique de Anonymous

9 8
Avatar Sasory
2
Sasory ·