A nose harrier

Avis sur Another Year

Avatar Troll
Critique publiée par le

Another Year n'a sur le papier rien de prometteur. Il existe de plus douces perspectives que de s'enfermer deux heures dans le noir pour contempler un couple de retraités et la modeste de galaxie de paumés qui leur gravite autour s'ébrouer dans l'atmosphère un peu glauque d'une Angleterre bucolique (et pluvieuse, forcément pluvieuse). Ça pue l'ennui à 50 miles, et ce n'est rien de le dire.

Cette (imbécile, disons-le) appréhension ne résiste heureusement pas longtemps à la sincérité d'un film qui n'a rien à raconter mais qui nous plonge avec une infinie justesse dans la grande mare opaque des rapports humains.

Ce couple bienveillant, chaleureux et tolérant qui laisse brusquement entrevoir son égoïsme et ses limites face au mal-être des autres, nous dit beaucoup de la complexité de l'amitié, des circonvolutions de la conscience, et de la lutte de la morale contre le confort qui nous caractérise tous.

Porté par des acteurs d'une justesse si rare qu'on les en oublie, Another Year immerge dans la grisaille de l'âge et des regrets, et son terrible plan final sur un sourire crispé, masquant une détresse d'autant plus déchirante qu'elle est tue, nous arrache ce constat douloureux : gentils, ça n'existe pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 574 fois
10 apprécient

Autres actions de Troll Another Year